Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 14:46

Christian Blanc se tait ; Delanoë à la manoeuvre

 

FIDELE à sa démarche depuis qu'il a été nommé le 19 mars secrétaire d'État chargé du Développement de la région capitale, Christian Blanc n'a pas souhaité faire de commentaire sur son entrevue, hier matin, avec Bertrand Delanoë. Le maire (PS) de Paris l'a reçu une heure à 8 h 30 à l'Hôtel de Ville. Et rien n'a filtré de ce rendez-vous. Depuis le fameux discours de Nicolas Sarkozy de juin 2007 où le chef de l'Etat avait relancé le serpent de mer d'une structure intercommunale regroupant plusieurs villes autour de Paris, beaucoup d'annonces et de contre-ordres ont suivi. Au départ, le chef de l'Etat semblait pressé : il exigeait une nouvelle structure dès fin 2008 et il mettait en demeure les élus locaux de « s'entendre ». Il annonçait en rafale le lancement d'un concours d'architecture sur le Grand Paris et un comité interministériel chargé de l'aménagement de Paris et sa banlieue.

 

Le rythme se ralentit Depuis, le rythme s'est ralenti : à peine nommé au gouvernement pour travailler sur la question, Christian Blanc a indiqué qu'il ne ferait pas de propositions avant dix-huit mois ou deux ans ! Roger Karoutchi, patron de l'UMP au conseil régional d'Ile-de-France face au PS Jean-Paul Huchon, ne parlait plus de son idée de créer un « syndicat mixte ouvert » autour de Paris. Et à la région, la commission Planchou, chargée par Jean-Paul Huchon de réfléchir au Grand Paris, rejetait une grande intercommunalité au profit « d'outils » communs sur le logement, les déplacements... Seul le sénateur (UMP) de Seine-Saint-Denis, Philippe Dallier, a persisté dans son projet : supprimer les départements de Paris et de petite couronne au profit d'une grosse structure intercommunale. Dans cette cacophonie, Bertrand Delanoë en profite pour remettre en avant son bébé : la Conférence métropolitaine, créée il y a deux ans pour faire travailler ensemble les élus de Paris et des villes voisines sur le Grand Paris. Le 20 mai, la commission Planchou va présenter son rapport devant les membres de la Conférence métropolitaine. Et celle-ci va se réunir le 25 juin à la Plaine-Saint-Denis pour organiser les assises de la métropole. « Depuis les annonces de Nicolas Sarkozy, où a lieu le débat avec les élus, où se passe le travail en commun ? attaque Pierre Mansat, adjoint (PC) de Bertrand Delanoë chargé de Paris Métropole. Seule la Conférence métropolitaine, qui réunit des élus de plus de 50 villes et agglomérations de toutes les couleurs politiques, a entamé cette démarche depuis 2006. Maintenant, nous allons enfin pouvoir commencer le vrai travail : savoir à qui servirait ce Paris Métropole, pour qui, avec qui, avec quelle méthode travailler... Et pas décider la création d'un truc artificiel sans en débattre avec personne. »

 

Sébastien Ramnoux

Partager cet article

Repost 0

commentaires