Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> L'état rachète la tour Utrillo

L’État rachète la tour Utrillo

MONTFERMEIL [26.12.11] - La tour Utrillo, destinée à devenir une seconde « Villa Médicis » dans le 93, a été rachetée par le ministère de la Culture, le 22 décembre 2011. C’est la première étape d’un projet défendu depuis 2008 par deux élus locaux pour réhabiliter un secteur défavorisé. Il est devenu l’un des symboles du futur « Grand Paris ».

C’est la première étape d’un projet surprenant lancé en 2008 par Claude Dilain, ex-maire PS de Clichy-sous-Bois et par Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil, sur une idée du journaliste Jérôme Bouvier. Le ministère de la Culture a racheté, le 22 décembre 2011, la tour Utrillo à l’Agence foncière et technique de la région parisienne (AFTRP). « Une fois qu’on a le cadre, on peut réfléchir à ce qu’on va mettre dedans » a-t-il déclaré à l’AFP.

Située dans une zone « sensible » de la Seine-Saint-Denis, la tour Utrillo est destinée à accueillir des artistes internationaux en résidence, sur le modèle de la Villa Médicis à Rome. Elle est devenue l’un des points phares du volet culturel du « Grand Paris » et le futur métro automatique devrait s’arrêter à sa porte. Xavier Lemoine s’est réjoui de cette nouvelle qui, selon lui, « est une première étape substantielle et irréversible ».

 

Dans La gazette

>

Le ministère de la Culture a racheté la tour Utrillo, située à Montfermeil en Seine-Saint-Denis et destinée à devenir une Villa Médicis en banlieue.

L’achat de la tour Utrillo est « la première étape pour concrétiser un projet phare du Grand Paris culturel : la tour Médicis de Clichy-sous-Bois/Montfermeil, établissement culturel de résidence artistique et de formation », a indiqué le ministère de la Culture, confirmant une information du Parisien. « Une fois qu’on a le cadre, on peut réfléchir à ce qu’on met dedans », ajoute le ministère, sans donner de date pour l’aboutissement du projet.

Un immeuble devant être démoli - La tour a été achetée à l’Agence foncière et technique de la région parisienne (AFTRP), pour un montant qui n’a pas été communiqué. Située sur le plateau de Clichy-sous-Bois/Montfermeil, l’ancien immeuble de bureau était promis à la démolition dans le cadre du renouvellement urbain. Mais les maires des deux villes se sont mobilisés et ont réussi à se faire entendre par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand. Celui-ci a dirigé en 2008 et 2009 la Villa Médicis à Rome, résidence d’artistes et symbole de l’excellence française.

Le lieux des émeutes de 2005 - « Ce rachat de la tour Utrillo est une bonne nouvelle : cela montre que le projet a reçu les arbitrages politiques et financiers pour sa réalisation, qu’il y a une dynamique de mise en oeuvre », s’est félicité le maire de Montfermeil Xavier Lemoine (UMP). « C’est une première étape substantielle et irréversible », s’est-il encore réjoui, avant d’expliquer que le métro automatique du Grand Paris devrait s’arrêter au pied de la tour.

Autant de projets qui pourraient changer l’image de Clichy et Montfermeil, villes pauvres et enclavées où avaient démarré les émeutes urbaines en 2005.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article