Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Vélib' à Boulogne

Enfin, après des mois et des mois de travail avec les 30 communes voisines de Paris, ce matin j'ai participé avec Bertrand Delanoë à l'inauguration des premières stations à Boulogne.Pierre Mansat

Le Vélib' parisien s'offre un nouveau succès en franchissant le périphérique

BOULOGNE-BILLANCOURT (AFP) — Le système de location de vélos parisien Vélib' s'est offert un nouveau succès mardi en faisant ses premiers pas derrière le périphérique, à Boulogne-Billancourt, prélude à une extension dans 29 autres communes de la "petite couronne".

Avec 300 nouvelles stations et 3.300 vélos prévus d'ici la fin de l'année, le Vélib' pourra désormais profiter à tous les habitants vivant dans le premier cercle autour de Paris, dans les départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis.

"Quand on veut on peut!", a lancé le maire socialiste de la capitale Bertrand Delanoë, qui n'a pas manqué l'occasion d'inaugurer les premières stations de Boulogne aux côtés de son homologue UMP Pierre-Christophe Baguet.

Et alors que les projets rivaux sur le "Grand Paris" alimentent toujours le débat avec le pouvoir exécutif, M. Delanoë en a profité pour louer le travail de coopération entre sa ville et les communes voisines, en glissant, en marge de son discours, que "l'Etat central" ne faisait "pas assez confiance aux élus locaux".

"Nous avons voulu participer à quelque chose d'efficace, de souriant (...) et qui correspond à notre conception de la ville du XXIe siècle", s'est-il félicité, tandis que le député-maire de Boulogne-Billancourt l'a remercié pour "ce service gratuit offert par la ville de Paris".

C'est en effet Paris qui prend en charge l'installation des bornes et la location des vélos, pour un coût de 8 millions d'euros selon M. Delanoë.

Le groupe JCDecaux doit assurer quant à lui les travaux et le raccordement au réseau électrique, alors que communes et intercommunalités prennent en charge les aménagements de voirie nécessaires.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article