Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

A propos d'une thèse consacrée à la consultation internationale du Grand Paris et l'AIGP

Chère toutes et chers tous
Je viens de prendre connaissance d'une thèse  "Les conventions de l’Architecture au prisme du dispositif du Grand Paris" soutenue en 2019 par M.Guillaume Duranel sous la direction de  Mme Jodelle Zetlaoui-Léger, professeure à l'école d'architecture de La Villette .
Je vous fais parvenir le courriel que j'ai adressé à l'auteur et à la directrice de thèse.
J'ai une opinion sur la qualité générale de cette thèse mais ce n'est pas le sujet et cet avis n'a aucune importance. Ce qui motive ma réaction c'est qu'elle est factuellement inexacte, approximative.
Comme justification l'auteur a produit un mail qu'il m'aurait adressé en 2015. Il n'a pas été très proactif pour me recontacter pendant les 4/5 années de ses travaux. D'autant que pendant mes mandats électifs j'ai toujours répondu avec plaisir aux nombreuses demandes et sollicitation d'étudiants et ceci dans les domaines les plus variés.
Cerise sur le gâteau, cette thèse a obtenu un prix décerné par l'Académie d'architecture.
Bien à vous. Salut et égalité
Pierre Mansat
 
>>>>>

Date: mer. 2 févr. 2022 à 17:02

Subject: A l'attention de Mme Jodelle Zetlaoui-Léger
Chère madame,
Je viens de prendre connaissance d'une thèse que vous avez dirigée et qui est maintenant en accès libre, celle de M.Guillaume Duranel, soutenue en 2019   "Les conventions de l’Architecture au prisme du dispositif
du Grand Paris"
Elle m'inspire les remarques suivantes.
Faire une thèse dont la plus grande  partie est consacrée à l'AIGP sans avoir cherché à me rencontrer est un sacré tour de force car j'ai d'abord représenté la Ville de Paris dans le comité de pilotage de la première consultation internationale en 2008 et j'ai présidé l'AIGP pendant 6 années.
Un "oubli" - un peu fort de café car si j'étais simplement "président du Conseil d'administration" [mais j'étais celui qui activait le processus de recrutement]  je pense avoir joué un certain rôle dans l'orientation, la définition, et l'animation des initiatives de l'AIGP ainsi que dans les relations avec les institutions ce qui était de ma responsabilité. Mon nom apparaît trois fois de façon anecdotique.  Autre "oubli"  j'étais aussi président du "Conseil scientifique" et j'y ai consacré beaucoup d'énergie, de temps et d'échanges avec les équipes.
Il aurait été également intéressant de relever que je suis devenu président de l'AIGP à la suite d'un accord Sarkozy/Delanoë. Et qu'à cette époque et depuis 2001 je jouais un certain rôle dans le débat sur le fait métropolitain.
Ce qui est de notoriété publique et largement documenté.
Je suis stupéfait qu'une direction de thèse et un jury soient aussi "légers". Je modère mon expression.
Y compris avec une phrase de conclusion "border-line" qui est à la limite de la diffamation.
Comme la thèse est en accès libre je me réserve le droit de dire ce que j'en pense publiquement.
 
Salut et égalité
Pierre Mansat

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article