Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> un contrat cadre signé dans le val de Marne

Le Parisien

 

Le Grand Paris passe aujourd’hui à la vitesse supérieure dans le Val-de-Marne. Après une première signature à Saint-Denis (93) il y a quelques jours, c’est au tour du projet des Grandes-Ardoines — Alfortville, Choisy, Vitry — d’être validé aujourd’hui avec la visite symbolique à Vitry du ministre de la Ville chargé du Grand Paris, Maurice Leroy (NC).
C’est donc le deuxième contrat de développement territorial (CDT) qui est signé ce matin à 9h30 au MAC/Val, à Vitry, en présence du préfet, Pierre Dartout, du préfet de région, Daniel Canepa, mais aussi du président du conseil général, Christian Favier, et des trois maires concernés, Alain Audoubert (PC) à Vitry, Daniel Davisse (PC) à Choisy et René Rouquet (PS), le député-maire d’Alfortville. Voici un aperçu du futur quartier dont les premières constructions devraient être livrées à l’horizon 2021.
Un nœud de transport régional
Les Grandes-Ardoines, demain, ce sera le croisement entre le supermétro (qui relie les Hauts-de-Seine à la Seine-et-Marne) et le RER C et D (qui relient Paris au Val-de-Marne et à l’Essonne). Le secteur va accueillir le fameux supermétro du Grand Paris avec trois stations. Sont également prévus : un tramway sur la D5 qui va relier Paris à Orly et deux lignes de bus (un bus nouvelle génération Tzen 5 sur la rive gauche de la Seine et un bus est-ouest reliant la D5 à la D6). Les RER C et D vont être modernisés et la fréquence des trains du RER C accrue d’ici à 2015. Une autoroute, l’A 86, traverse ce secteur.
3 « gares centres-villes » et de nouveaux axes
A l’image de la gare RER de Choisy, les futures gares réaménagées des Ardoines seront de nouveaux centres-villes. Elles vont polariser services, commerces, places vivantes, lieux de loisirs et immeubles de bureaux. De nouvelles rues désenclaveront ces zones industrielles comme « un grand cours nord-sud » qui reliera Ivry à Choisy. Un axe vivant muni de larges trottoirs et bordé de commerces et d’activités.
Le rôle de la Seine
C’est la colonne vertébrale des Grandes-Ardoines. Un peu délaissée, elle animera le secteur. Les berges vont être réaménagées pour créer des espaces de promenade et de loisirs. Au sud d’Alfortville, un pont sera construit, qui résoudra en partie le problème actuel de franchissement du fleuve.
Un pôle de biotechnologie et le maintien de l’industrie
13,9% : c’est le taux de chômage actuel des Grandes-Ardoines, de trois points supérieurs à celui du département (11%). L’idée est d’attirer emploi et activité dans ces zones urbaines industrielles aujourd’hui coupées des centres-villes, en s’appuyant sur la présence du groupe pharmaceutique Sanofi-Aventis à Vitry. Pas question, cependant, de faire fuir le réseau de petites entreprises présentes.
Un incubateur pépinière hôtel d’entreprises doit voir le jour près de la gare de Vitry. Une condition : la fermeture du dépôt pétrolier de Vitry.
Des logements et équipements publics
Des logements destinés à toutes les catégories de la population sont prévus au rythme de construction de 1 390 logements par an dans les 3 communes pendant dix ans mais aussi des établissements scolaires, des équipements sportifs, une maison médicale, des crèches, des sites de formation. Le projet prévoit 40% de logements conventionnés et 60% de logements libres.
Le Parisien

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article