Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Pierre Mansat solidaire de Stéphane Gatignon

je me suis rendu Dimanche auprès de Stéphane Gatigon , à cette occasion j'ai publié la déclaration suivante:

 


La grève de la faim entamée par Stéphane Gatignon, maire de Sevran ; pour demander une augmentation de la dotation de solidarité en faveur des territoires en grande difficulté est un cri de détresse. La Ville de Paris soutient cet appel à un effort de solidarité nationale en faveur des territoires qui font face aujourd’hui à des difficultés financières sans précédent. Il est temps de redonner aux collectivités les plus durement touchées, et singulièrement en Seine-Saint-Denis, les moyens de répondre aux besoins croissants de leurs concitoyens.

Le maire de Sevran appelle à un engagement plus fort de l’Etat. Il est plus que jamais nécessaire, au moment où l’on entreprend une réforme des collectivités locales, d’entendre cette alarme : la péréquation nationale doit assurer un financement pérenne en faveur des territoires confrontés les plus durement à la crise.

Cet effort de solidarité, les collectivités d’Ile-de-France réunies dans Paris métropole y contribuent fortement, en augmentant de 50% le montant du fonds de solidarité entre les communes d’Ile-de-France (FSRIF). Dès 2012, ce sont 220M€ qui ont été redistribués entre les communes de la métropole parisienne. Cette montée en puissance doit se poursuivre, nous le réaffirmons aujourd’hui et nous y prendrons toute notre part. Paris soutient l’augmentation du FSRIF et sa contribution sera portée dès 2013 à 129 M€. La réalité de cet effort ne peut être minorée, alors que certains territoires d’lle-de-France continuent de s’y dérober.

La solidarité est au cœur de notre projet politique pour la métropole. Pallier les inégalités de ressources par une redistribution des richesses est nécessaire, mais le moment est venu d’aller plus loin et de compléter la péréquation de transfert d’une véritable péréquation de projet. C’est toute l’ambition de nos propositions pour la construction politique de la métropole : créer une dynamique de croissance juste, équitable et partagée pour l’ensemble du territoire métropolitain

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article