Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Pierre Mansat élu président de l'Atelier International du Grand Paris [AIGP]

> le communiqué de l'AIGP

  Communiqué – 7 juin 2011
Le nouveau conseil d’administration et la nouvelle assemblée générale du GIP (groupement d’intérêt public) Atelier international du Grand Paris se sont réunis pour la première fois ce mardi 7 juin dans les locaux de l’Atelier au Palais de Tokyo. Cette installation fait suite aux délibérations successives des collectivités parties prenantes du GIP sur ses nouveaux statuts et marque une étape déterminante.
Avec une gouvernance maintenant assurée à parité entre l’Etat et un collège de collectivités composé de Paris, la Région Île-de-France, l’Association des Maires d’Île-de-France (AMIF) et Paris Métropole. La légitimité de l’Atelier international du Grand Paris est consacrée.
L'Atelier sera ouvert régulièrement aux acteurs publics du Grand Paris pour qu’ils se concertent, débattent et oeuvrent ensemble à l’affirmation et à la structuration de la métropole parisienne de demain, plus durable et plus solidaire.
Pierre Mansat, adjoint au Maire de Paris chargé de Paris Métropole et des relations avec les collectivités territoriales d’Ile-de-France, est désormais le Président de l’Atelier International du Grand Paris.
Il succède à Emmanuel Raoul, secrétaire permanent du Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA) au Ministère de l’Ecologie, du développement durable, des transports et du logement.
Le GIP AIGP va donc mener ses missions dans un cadre élargi et notamment :
- Poursuivre et approfondir les réflexions engagées par les équipes consultées lors du lancement de la consultation du « Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne »
- Réaliser ou faire réaliser toutes études, démarches, propositions, ayant pour but d’éclairer les choix relatifs à l’aménagement, à l’architecture et à l’urbanisme et travailler sur la dimension métropolitaine et innovante des initiatives, projets et réalisations qui se situent dans la dynamique du Grand Paris et aux modalités de leur transcription.
- Faire partager au plus grand nombre les résultats de ces travaux pour permettre aux citoyens de mieux s’approprier les enjeux métropolitains.
Le GIP poursuivra également la conduite de deux programmes spécifiques : Europan, un appel à idées ouvert aux jeunes créateurs européens sur les nouvelles pratiques de projet et POPSU, une plate-forme d’observation des projets et stratégies urbaines de grandes villes françaises.
Les équipes du Conseil scientifique de l’AIGP poursuivront leurs missions selon des modalités qui seront précisées avec le nouveau conseil d’administration dans les prochaines semaines.


> La page de Paris.fr  

 

 

  >La dépèche de l'AFP

Pierre Mansat élu président de l'Atelier international du Grand Paris
07/06/2011 19:37:46 GMT+02:00

  PARIS, 7 juin 2011 (AFP) - Pierre Mansat, 56 ans, adjoint PCF au maire de Paris chargé de Paris Métropole, a été élu mardi président de l'Atelier international du Grand Paris (AIGP) réuni en assemblée générale pour la première fois depuis sa création en février 2010.
Il succède à Emmanuel Raoul, secrétaire permanent du Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA) au Ministère de l’Ecologie, du développement durable, des transports et du logement.
"Avec une gouvernance maintenant assurée à parité entre l’Etat et un collège de collectivités composé de Paris, la Région Ile-de-France, l’Association des Maires d’Ile-de-France (AMIF) et Paris Métropole, la légitimité de l’Atelier international du Grand Paris est consacrée", indique l'AIGP dans son communiqué.
"L'Atelier sera ouvert régulièrement aux acteurs publics du Grand Paris pour qu’ils se concertent, débattent et oeuvrent ensemble à l’affirmation et à la structuration de la métropole parisienne de demain, plus durable et plus solidaire", poursuit-il.
M. Mansat, adjoint au Maire de Paris chargé de Paris Métropole et des relations avec les collectivités territoriales d’Ile-de-France, a dit à l'AFP juste après son élection sa "fierté" de prendre la tête de cet organisme "qui suscite beaucoup d'attente, réunit beaucoup d'intelligences et crée une émulation formidable".
Il compte être un "interface entre l'Etat et les collectivités qui jusque-là jouaient leur partie chacun dans son camp". Le premier chantier qui attend l'AIGP, a-t-il ajouté, est la révision du Schéma directeur de la Région Ile-de-France et le lancement d'une consultation internationale pour le Grand Paris.
Il explique que son élection est le résultat d'un "accord politique" entre le président Nicolas Sarkozy, le président PS de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon et le Maire de Paris Bertrand Delanoë: André Santini (Nouveau Centre) a eu la présidence de la Société du Grand Paris et celle de l'AIGP a été proposée à M. Delanoë qui l'a déclinée pour lui-même et choisi Pierre Mansat pour cette fonction.
cv/jlp/ei

 

> le communiqué du Ministre de la culture

 

Atelier international du Grand Paris : une nouvelle étape

 

 

Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication, se félicite de l’entrée, hier, au sein de l’Atelier international du Grand Paris de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France, de Paris Métropole et de l’Association des maires d’Ile-de-France qui viennent ainsi rejoindre les différents acteurs de l’Etat.

 

La création en février 2010 de l’atelier international du Grand Paris s’inscrit dans le prolongement de la consultation internationale sur l’avenir de l’agglomération parisienne que le ministre de la Culture et de la Communication a conduit à la demande du Président de la République.

 

Cette ouverture aux collectivités territoriales marque une étape  importante de l’Atelier international du Grand Paris installé au sein du Palais de Tokyo. Celui-ci va désormais pouvoir engager de nouveaux travaux de réflexion sur les enjeux partagés de la métropole du XXIe siècle.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article