Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Métropole du Grand Paris, une réaction de Braouezec

 

La métropole du Grand Paris sera "inefficace et ingérable", selon Braouezec

 

 

                   BOBIGNY,  03 juil 2013 (AFP) - La future métropole du Grand Paris sera "une belle usine à gaz, inefficace et ingérable, qui va éloigner encore plus les centres de décision de la population", a dénoncé mercredi le député communiste Patrick Braouezec.

                   La nouvelle métropole, dont la création en 2015 a été actée en commission des lois mercredi à l'Assemblée avant l'examen d'un projet de loi à partir du 16 juillet, "ne sera pas plus efficace, notamment sur la question du logement social", a assuré à l'AFP M. Braouezec, le président de Plaine Commune, qui réunit 9 communes et 410.000 habitants en Seine-Saint-Denis.

                   "Pour construire du logement social, il faut de la volonté politique. Ceux qui n'en veulent pas continueront à ne pas en faire. C'est aussi une question de financement, et il faut être honnête, l'argent pour construire 70.000 logements n'est pas là. La question ne se règlera donc pas de cette façon-là" , a-t-il affirmé.

                   Le député a aussi regretté que les 124 communes qui doivent y participer ne seraient "plus maîtres de leur destin", car "leurs compétences et prérogatives seront très très limitées" dans la grande métropole parisienne, contrairement à ce qui existe actuellement selon lui dans les intercommunalités.

                   "Tout ce qui est stratégique, le logement, le développement économique... va leur échapper complètement", a-t-il prédit, dénonçant "une recentralisation (...) dans une grande structure de six millions d'habitants, voire plus" si des communes importantes de la grande couronne (Seine-et-Marne, Essonne, Yvelines et Val-d'Oise) rejoignent la métropole du Grand Paris.

                   "C'est un déni de tout le travail qui a été fait, dont la logique était justement de partir des structures existantes, des projets et dynamiques de territoire, dans un mouvement ascendant", a plaidé le député.

                   Selon M. Braouezec, la métropole signe aussi l'arrêt de mort, dans les années à venir, des conseils généraux. "On voit bien que dans le système envisagé les conseils généraux ne serviront plus à rien et sont voués à disparaître", a-t-il fait valoir.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article