Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 11:11

 10/06/2013 20:28:24  PARIS, 10 juin 2013 (AFP) - Bertrand Delanoë (PS) a souhaité lundi que le projet de métropole de Paris, rejeté lors de la première lecture au Sénat du projet de loi de décentralisation, revienne devant l'Assemblée dans sa version initiale, éventuellement amendée des améliorations qu'il avait déjà proposées. "Il est souhaitable que ça revienne à l'Assemblée nationale dans la mouture originelle, c'est-à-dire que ce qui avait été trouvé pour la métropole parisienne, avec logement, hébergement d'urgence, environnement, me paraît le bon timing, la bonne étape", a déclaré le maire PS de Paris lors d'un déjeuner avec la presse en marge du Conseil de Paris. Les sénateurs ont adopté début juin des amendements présentés par l'UMP et les communistes (CRC) supprimant dans la loi de décentralisation les articles traitant de l'organisation de Paris et de l'Ile-de-France. Le projet de loi était le fruit d'un long travail de négociation entre le gouvernement et les collectivités, au terme duquel le maire de Paris avait semblé tirer son épingle du jeu face à la région, présidée par le socialiste Jean-Paul Huchon. Le maire de Paris a suggéré "deux directions d'amélioration" du texte, qu'il avait déjà défendues avant le passage au Sénat. Il s'est ainsi dit favorable à ce que la région et les départements soient représentés dans l'instance de gouvernance, et que celle-ci puisse commencer son travail de "préfiguration" dès après les élections municipales. Le projet présenté au Sénat prévoyait la création de la métropole de Paris le 1er janvier 2016, après la création de grosses intercommunalités sur son périmètre. La première adjointe de M. Delanoë, Anne Hidalgo, candidate à sa succession, a souligné l'urgence de créer la nouvelle instance pour répondre aux besoins de l'agglomération parisienne en matière de logements

Partager cet article

Repost 0

commentaires