Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Maurice AUDIN: question de Nicole Borvo au sénat

alger et parcours maurice audinQuestion orale sans débat

 

Madame Nicole BORVO COHEN-SEAT attire l’attention de Monsieur le Ministre de la Défense sur la disparition de Maurice Audin, mathématicien disparu en 1957 à Alger après son arrestation par des militaires français.

Les pouvoirs publics ont jusqu’ici laissé entendre que Maurice Audin se serait évadé. Pourtant, de nombreux éléments, dont l’enquête de l’historien Pierre Vidal-Naquet, établissent que Maurice Audin est mort sous la torture.

Jusqu’à ce jour, la République n’a pas reconnu solennellement l’assassinat de Maurice Audin. Sur le plan judiciaire l’affaire Audin s’est terminée en 1962 et en 2001 par un non lieu.

Pourtant l’exigence de vérité sur la disparition de Maurice Audin n’a jamais cessé de s’exprimer et se renforce, car il est plus que jamais nécessaire de révéler la vérité sur les atrocités commisses lors de cette guerre coloniale qui a fait des centaines de milliers de morts.

Elle lui demande de faire tout ce qui est nécessaire en vue du rétablissement de la vérité sur la disparition de Maurice Audin. Cela comprend notamment la levée du secret défense concernant tous les documents en lien avec cette affaire.

 

Paris, le 14 mars 2011

Nicole BORVO COHEN-SEAT, Sénatrice Communiste de Paris, Présidente du Groupe CRC-SPG du Sénat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article