Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Les médias après la conférence de presse de Paris Métropole

L'AFP

je corrige, je n'ai pas dit que la loi se terminait en eau de boudin, mais "que nous ne voulions pas que le débat sur le grand Paris soit étouffé, se termine en eau de boudin". D'où l'appel à initiatives. Pierre Mansat

 Grand Paris: "il y a un risque terrible d'échec", selon Paris Métropole
   
    PARIS, 19 avr 2010 (AFP) - Le président du syndicat de collectivités franciliennes Paris Métropole Jean-Yves Le Bouillonnec (PS) a estimé lundi qu'"il y a un risque terrible d'échec pour tout le monde", avec la façon dont le gouvernement s'y prend pour construire le Grand Paris.
    "On sent qu'il y a un risque terrible d'échec pour tout le monde, jamais le Grand Paris ne se fera sans les collectivités", a déclaré le député-maire de Cachan (Val-de-Marne), en présentant un "appel à initiatives" s'adressant aux 108 adhérents du syndicat et à ceux qui le rejoindront d'ici l'été.
    Alors que le projet de loi sur le Grand Paris prévoyant essentiellement une double boucle de métro autour de Paris (ou Grand Huit) est en cours d'examen au Parlement, M. Le Bouillonnec a affirmé que "ce n'est pas le Grand Huit qui va faire la métropole".
    Selon lui, si le projet du gouvernement se "résumait" à cette double boucle, ce serait "une catastrophe".
    Pierre Mansat (DVG), adjoint au maire de Paris chargé des relations avec les collectivités locales, a affirmé que le projet de loi "s'est déjà terminé en eau de boudin".
    "L'Etat est mal parti pour donner du sens à ce projet", a déclaré le maire de Neuilly-sur-Seine Jean-Christophe Fromantin (DVD).
    Lorsque le texte sera adopté par le Parlement, après la réunion de la commission mixte paritaire (députés-sénateurs), qui aurait lieu vers le 20 mai seulement, Paris Métropole "essaiera de nouveau de rentrer en débat" avec le secrétaire d'Etat Christian Blanc (région-capitale).
    M. Le Bouillonnec a jugé la suppression du débat public sur le projet de la région Arc Express "totalement anachronique" et contradictoire "avec l'affirmation de la compétence de la région à développer (son) plan de mobilisation pour les transports".
    Il a estimé qu'en matière de construction de logements "refiler le bébé au préfet de région c'est une aberration compte tenu des stratégies à développer".
    "Le problème du logement, il sera abouti le jour où on arrivera à faire travailler ensemble l'Etat, les collectivités territoriales et les organismes", a-t-il dit.
    eb/aml/bg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article