Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> L'Atelier international du Grand Paris et les contrats de développement territorial

« L'Atelier international du Grand Paris vient de rendre ses avis sur les deux premiers CDT : Grand Paris Seine Ouest et Campus Science et Santé, comme cela est prévu dans la loi Grand Paris du juin 2010.

Ils ont été rédigés à partir des contributions des 15 équipes d'architectes urbanistes qui composent son conseil scientifique et des débats qu'elles ont entretenues entre elles pendant deux jours de séminaires en janvier dernier.

Outre l'effervescence, la richesse des réflexions et le vif intérêt que toutes ont marqué pour cet exercice, je retiens plus particulièrement le fait que les équipes ont souhaité rédiger un socle commun à tous les CDT, pointant, entre autres, tout l’intérêt de cet outil, mais aussi ses limites pour mieux l’articuler à une logique de « mise en système à l’échelle métropolitaine » afin d’en garantir l’efficacité et la pertinence.

Pour elles, les CDT ont permis d’instaurer un dialogue entre les élus, l’Etat et les acteurs locaux autour d’objectifs économiques et sociaux ambitieux, ou d’engager des débats publics sur les transports. Aussi, l’éventualité de la généralisation de cet outil pourrait-il dessiner une autre conception de l’aménagement fondée sur le projet, l’initiative partagée et la négociation, à condition, toutefois, d’envisager les CDT à l’échelle de la métropole dans une dynamique de rééquilibrage et de solidarité entre les territoires. C’est-à-dire, veiller à ce que les CDT ne soit pas facteurs de nouvelles concurrences,  exacerbant la logique de la métropolisation libérale, mais bien plutôt des leviers pour corriger les dérives de celle-ci.

Je retiens surtout la proposition des équipes du Conseil scientifique d’élaborer un plan-guide de la mutation de la métropole pour les 20 ans à venir, définissant un cadre souple, adaptable, flexible, expérimental pour l’aménagement global et durable de celle-ci.

Pour ce faire, le Conseil scientifique de l’AIGP se propose d’apporter conseils, éclairages et méthodes pour réfléchir à différents scénarios. Je trouve cette dynamique positive et tout à fait prometteuse dans la conjoncture actuelle marquée par la prise de position prochaine du Gouvernement concernant la Loi sur la décentralisation et le Grand Paris express. La probable organisation pour la métropole qui se profile dans les versions transmises à ce jour gagnera certainement à être accompagnée par cette réflexion sur le "plan-guide" que se souhaitent mener, avec les élus et les habitants, les équipes de l'AIGP. »

Pierre Mansat , président de l'AIGP

________________________________________________________________________________

 

le communiqué de presse


COMMUNIQUE DE PRESSE

28 février 2013 

Avis de l’Atelier International du Grand Paris sur les Contrats de Développement Territorial (CDT) de Grand Paris Seine Ouest et Campus Sciences et Santé

Conformément aux termes du décret d’application du 24 juin 2011 relatif aux Contrat de Développement Territorial (CDT) prévus par la loi du 2 juin 2010 sur le Grand Paris et suite à la saisine du Préfet de la Région Ile-de-France, l’Atelier International du Grand Paris (AIGP) a rendu un avis sur chacun des deux premiers CDT : Grand Paris Seine Ouest et Campus Sciences et Santé. Ces avis, approuvés par le Conseil d’administration de l’AIGP, s’appuient sur les réflexions, analyses et positions des équipes de son Conseil scientifique, équipes pluridisciplinaires d’experts dont les mandataires sont des architectes urbanistes. 

Chaque avis rassemble des observations caractère général, méthodologique et théorique sur les démarches CDT et leurs enjeux métropolitains, suivies d’observations particulières sur le CDT en question. Cette approche est appelé à évoluer en fonction des futures décisions et orientations gouvernementales attendues sur le Grand Paris et au fur et à mesure de la signature de nouveaux CDT.

L’AIGP souligne aujourd’hui au travers de ces avis : la qualité et l’innovation que constitue la mobilisation des acteurs privés et publics autour d’objectifs partagés ; l’importance de faire de l’outil CDT un outil démocratique tout autant qu’un outil de rééquilibrage et de solidarité territoriale ; la nécessité de prendre en compte, au-delà des périmètres des CDT, l’émergence de nouvelles polarités en réseaux avec des articulations plus « horizontales » entre territoires ; l’importance de préciser les inter-relations à la fois physiques et immatérielles avec Paris ; l’enjeu qui s’attache à la mise en œuvre d’une « chorégraphie » et d’un récit du Grand Paris pour définir des priorités, scénariser et accompagner dans le temps les évolutions territoriales et les transformations urbaines inhérentes aux CDT ; sur le logement, les transports et le développement économique, l’intérêt de disposer d’outils métropolitains de veille et de suivi qui favoriseront les arbitrages et éclaireront les adaptations sur la durée des objectifs des CDT.

Le Conseil scientifique de l’AIGP propose d’apporter ses conseils et éclairages pour accompagner la mise en œuvre, le suivi et l’évolution de chaque CDT et de la politique des CDT en général.

Pour consulter les avis 

http://www.ateliergrandparis.fr/aigp/conseil/avisGPSO.pdf

http://www.ateliergrandparis.fr/aigp/conseil/avisCSS.pdf


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article