Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> jacques JP Martin ( maire UMP de Nogent) élu à la présidence de Paris Métropole

Jacques_J_P_Martin.jpg> Le communiqué de Paris Métropole

COMMUNIQUE DE PRESSE
Il y a un peu plus d’un an, à Clichy-sous-Bois, des élus faisaient un pari historique :
rassembler sur un pied d’égalité, au sein de Paris Métropole, les collectivités de
l’agglomération parisienne. Aujourd’hui, Paris Métropole compte 169 membres
qui représentent plus de 8 millions d’habitants et a élu un nouveau Président.
Jacques JP Martin, maire de Nogent-sur-Marne, succède à Jean-Yves Le
Bouillonnec, député-maire de Cachan.
Cette élection permet une alternance politique, comme prévu par la charte. Le
bureau, élu à l’unanimité, s'est élargi pour intégrer les nouveaux entrants.
Conformément à l’esprit de Paris Métropole, il est représentatif de la diversité des
territoires et des collectivités.
Dans cette nouvelle phase, les élus de Paris Métropole s’attaqueront à 3 défis :
- Amplifier la solidarité financière, condition du développement
économique et de l’emploi ;
- construire une stratégie commune pour répondre à la crise du
logement ;
- prendre en charge le débat sur la gouvernance métropolitaine.
Dès les prochaines semaines, Paris Métropole formulera son avis sur les projets
de réseaux de transport, et présentera, lors d’un forum ouvert au public, les 110
initiatives métropolitaines issues des territoires.

 

  > France 3

FRANCE 3 PARIS ILE DE FRANCE

19/20 PARIS ILE-DE-FRANCE - Le 08/11/2010 -19 :03 :31


MARLENE BLIN

Peut-être un signe d'apaisement dans la bataille du Grand Paris.

L'association Paris Métropole qui regroupe la capitale et 169 communes de

banlieue a élu cet après-midi son nouveau président et pour la première fois

depuis sa création par Bertrand DELANOË, il s'agit d'un élu UMP, Jacques

Jean-Paul MARTIN, le maire de Nogent-sur-Marne.

PATRICK FERRANTE 

L'association Paris Métropole se donne un air de chambre de députés

britanniques avec un face-à-face nouveau. Créée par Bertrand DELANOË, ce

regroupement d'élus de la capitale et de sa banlieue s'est èlargi à de nombreux

maires de droite.

BERTRAND DELANOË, MAIRE DE PARIS

Je veux adresser la plus chaleureuse des bienvenues à tous les

membres de Paris Métropole, je dis bien tous les membres.

PATRlCK FERRANTE

Désormais, le maire de Paris ne s'en cache plus. Paris Métropole

préfigure la future assemblée des élus du Grand Paris.

BERTRAND DELANOË 

Je pense qu'il vaudrait mieux que ce soit nous qui inventions la

gouvernance, qu'elle soit souple, adaptée, efficace, qu'elle ne crée par une

nouvelle structure lourde et paralysante mais qu'elle soit efficace, démocratique

et qu'elle ne soit pas imposée par l'Etat.

PATRlCK FERRANTE

Signe d'ouverture: pour la première fois, Paris Métropole s'est donné un

président de droite, le maire de Nogent sur Marne.

JACQUES JEAN PAUL MARTIN, MAIRE UMP DE NOGENT SURMARNE

Paris Métropole qui n'était pas de gauche ne sera pas non plus de

droite. Elle va poursuivre en l'améliorant sa mission pluraliste au service de

notre projet métropolitain.

PATRICK FERRANTE 

Cette mission, impossible pour certains doit entraîner les villes riches à

aider les communes pauvres autour de projets communs: logement, transports

et autres.

JEAN-JACQUES GUILLET, MAIRE DE CHAVILLE

Tout le monde a toujours été prêt à partager, les communes des Hautsde-

Seine sont par définition prêtes à partager avec les autres, c'est évident. Il

faut que cette péréquation, elle soit juste.

PATRICK FERRANTE

Le combat persiste toutefois autour de la loi sur le Grand Paris qui vient

d'entraîner le rejet par la Justice du SDRIF, le plan d'aménagement du Conseil

régional. Son président réclame une nouvelle loi pour sortir du blocage.

JEAN-PAUL HUCHONs PRESIDENTDU CONSEILREGIONAL (PS)

La situation d'imbroglio dans laquelle on est rendus et qui est d'ailleurs

très difficile .à comprendre par le grand public, c'est au gouvernement d'en

sortir.

PA TRlCKFERRANTE

La paix des braves autour du Grand Paris viendra-t-elle de Paris

Métropole? En tout cas, Nicolas SARKOZY a apporté son soutien à

l'association.


> L'AFP

Jacques Jean-Paul Martin (UMP) élu nouveau président de Paris Métropole Date de parution: 09.11.2010 PARIS, 8 nov 2010 (AFP) - Le maire de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), Jacques Jean-Paul Martin (UMP), a été élu lundi à l'unanimité président du syndicat mixte Paris Métropole, qui compte désormais 170 collectivités d'Ile-de-France, succédant ainsi à Jean-Yves Le Bouillonnec (PS). Paris Métropole se veut une structure pour entreprendre et gérer "les politiques à l'échelle métropolitaine" avec des groupes de travail sur plusieurs thèmes: logement, déplacements, projets métropolitain, développement et solidarité des territoires. La présidence de Paris Métropole est tournante et d'une durée d'un an. Issu de la conférence métropolitaine lancée par le maire de Paris, Bertrand Delanoë (PS), en 2006, le syndicat mixte d'études Paris Métropole compte désormais 170 communes, 20 communes ayant aussi été admises à la rejoindre ce lundi. "Depuis un an et demi, Paris Métropole a pris progressivement une dimension nouvelle. Le travail accompli permet à notre syndicat notamment d'être présent statutairement au sein de l'atelier international du grand Paris", a déclaré Jacques Jean-Paul Martin à l'Hôtel de Ville de Paris après avoir été élu. La droite siège désormais de façon marquée à Paris Métropole, plusieurs collectivités UMP et centriste ayant adhéré depuis le printemps. Par exemple le président du èonseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, avait engagé en juin un processus d'adhésion de communes de son département. Les élus centristes d'Ile-de-France ont salué lundi "chaleureusement" dans un communiqué l'élection de M. Martin, rappelant "leur attachement irrévocable à la règle de l'alternance politique au sein de ce nouveau mode de dialogue et de gouvernance de l'agglomération parisienne", Dans un communiqué, Valérie Pécresse, présidente du groupe Majorité Présidentielle (UMP) au conseil régional d'Ile-de-France, s'est félicitée de l'élection de M. Martin. "II ne fait aucun doute que ses qualités de chef d'orchestre, qu'on lui connaît déjà comme président de l'Union des Conseillers Généraux de France, lui permettront de fédérer les 170 collectivités de sensibilités politiques très différentes qui ont, à ce jour, rejoint Paris Métropole", a ajouté Mme Pécresse. Le ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Michel Mercier, a salué "l'esprit transpartisan" dans lequel cette élection s'est déroulée. Selon lui, cela "témoigne d'une forte volonté des élus franciliens de dépasser les clivages traditionnels pour penser et construire ensemble le devenir de la métropole".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article