Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 22:08

Anne Hidalgo salue l’accord de compromis pour la construction de la Métropole

09/10/2014

 

Je me réjouis du vote qui a réuni très largement aujourd’hui les élus métropolitains de tous bords, autour d’un projet de compromis. C’est une étape importante dans la construction de la Métropole du Grand Paris que nous souhaitons. Notre accord ouvre le chemin vers la construction d’une métropole ambitieuse.
 
Le besoin de métropole est aujourd’hui plus fort que jamais, pour combattre les inégalités territoriales, lutter contre la pollution qui ne connaît pas de frontière administrative, renforcer l’attractivité et répondre efficacement à la crise du logement, insupportable pour nos concitoyens. Dans cette dernière ligne droite, nos échanges entre élus locaux de toutes les sensibilités politiques pour trouver la voie d’un compromis, ont montré la responsabilité de chacun et la volonté de tous de bâtir la métropole.
 
Quelques mois après l’acte de naissance législatif, il nous fallait continuer à travailler pour améliorer le dispositif et réconcilier des approches différentes, loin d’un affrontement stérile entre des schémas qui, soit parce qu’ils allaient trop vite l’intégration des compétences, soit parce qu’ils ne donnaient pas de vrais moyens d’agir à la Métropole, ne pouvaient répondre à l’attente des habitants.
 
Le Grand Paris, de par sa taille, son histoire particulière, nécessite une gouvernance sur mesure qui s’appuie sur le dynamisme des territoires. Pour autant, l’affirmation des territoires ne devait pas vider la Métropole de sa substance. C’est en cela que j’ai porté, depuis plusieurs semaines, un principe d’intégration raisonnée, s’appuyant sur un partage des ressources entre Métropole et territoires. C’est pour faire aboutir ce compromis raisonnable et responsable que j’ai pris toute ma place, aux côtés de nombreux élus, dans l’élaboration patiente de cette solution ambitieuse et réaliste. Travailler à ce compromis, ce n’est pas taire ses désaccords, ce n’est pas masquer nos différences, c’est faire le pari que nous pourrons trouver ensemble des chemins qui répondent au quotidien aux demandes de nos concitoyens dans leur diversité.
 
Parce qu’ils connaissent les territoires, dont ils portent les inquiétudes et les espérances, les Maires et les présidents d’Exécutifs locaux ont su prendre leurs responsabilités et travailler ensemble, au-delà de leurs différences politiques et de leurs intérêts à court terme, à la recherche d’un compromis équitable et équilibré. La solution de convergence ainsi obtenue, permet de créer de manière réaliste la métropole au 1er janvier 2016, et d’organiser sa montée en puissance en déployant progressivement un plus grand nombre de compétences, jouant à la fois sur l’activation progressive de domaines d’interventions et plaçant les élus locaux au cœur de la construction intercommunale.
 
J’ai la conviction que c’est bien dans la voie de la culture du projet et du consensus que nous bâtirons demain la métropole que nos concitoyens appellent de leurs vœux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires