Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 16:08

Tour Utrillo : Fleur Pellerin s'engage pour un projet réorienté en faveur
des jeunes créateurs
 

 

La ministre de la Culture et de la Communication a présidé aujourd’hui ce jeudi
16 octobre un comité de pilotage de la Tour Utrillo de Clichy-sous-Bois et
Montfermeil. Ce comité de pilotage réunissait le Préfet de la région Ile-de-
France et le préfet de la Seine-Saint-Denis, les Maires des deux villes
concernées, le Secrétariat d'Etat chargé de la Politique de la ville au sein du
ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sport, le Président de la Société du
Grand Paris et le Président du Conseil d'administration de l’Académie de
France à Rome (Villa Médicis), qui avait été missionné pour ouvrir des
perspectives sur l'avenir de la tour. Celui-ci a permis de tirer les conclusions de
cette mission et d'entrer dans une nouvelle étape pour ce projet initié en 2011.
Pour la ministre de la Culture et de la Communication, il s’agit d’une
opportunité emblématique de proposer un équipement d'excellence, ouvert sur
les pratiques créatives d'aujourd'hui et sur le territoire qui l'entoure, en tissant
des liens étroits avec la Villa Médicis et les artistes. Le comité de pilotage s’est
accordé sur la double dimension à accorder au projet : une dimension
métropolitaine, au coeur du Grand Paris, et une dimension urbaine locale, pour
les quartiers de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil. De même, l'orientation des
travaux de Monsieur Tuot, selon laquelle le contenu du projet culturel devait
prévaloir sur le bâtiment de la tour elle-même, a été actée. Cette décision
permettra en effet une meilleure inscription de l’équipement dans son
environnement urbain, en lien avec la future grande gare du Grand Paris. Dans
cette perspective, la Société du Grand Paris, deviendra le partenaire privilégié
pour assurer la maîtrise d'ouvrage de ce projet qui pourra constituer également
une opportunité de création architecturale innovante.
Le projet viendra marquer l'ambition du ministère de la Culture et de la
Communication pour les jeunes créateurs et le rayonnement culturel de notre
pays, dans le cadre du plus grand programme de rénovation urbaine engagé
depuis dix ans sur le territoire national, mené par l'Agence nationale de
rénovation urbaine (ANRU).
Dédié à l’accompagnement des jeunes créateurs dans la diversité de leurs
expressions et de leurs parcours, fondé sur un modèle économique innovant,
conforme à l'objectif de maîtrise des dépenses publiques, et faisant intervenir
des financements privés, ouvert sur les territoires, prenant en compte l’envie
d’agir des habitants et la créativité de la jeunesse, ce projet entre désormais
dans une phase opérationnelle.
Paris, le 16 octobre 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires