Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Grand Paris: Paul Chemetov "J’appelle à l’insurrection populaire pour construire un vrai Grand Paris "

Politique.

Un Grand Paris populaire à l’ordre du jour du débat

Le forum du Front de gauche sur la réforme des collectivités locales et l’avenir de la métropole s’est voulu dénonciateur et force de propositions pour une véritable alternative.

« J’appelle à l’insurrection populaire pour construire un vrai Grand Paris », affirmait l’architecte Paul Chemetov, mardi soir à Ivry (Val-de-Marne) lors du forum organisé par le Front de gauche. Au menu : les projets de réformes des collectivités territoriales et l’avenir de la métropole francilienne.

L’architecte interpellait alors sur l’un des enjeux du débat les trois cents participants et les forces de gauche présentes (le PCF, le Parti de gauche, la Gauche unitaire, le MRC, le PS). Interpellation justifiée, comme soulignait Christian Favier, président (PCF) du conseil général, car « la vision présidentielle de la métropole, c’est celle d’une place boursière mondiale, une ville d’apparat, auréolée de grandes réalisations architecturales ou de clusters spécialisés, au détriment des populations et des équilibres régionaux ». Pour Pascal Joly, de la CGT, « en nommant, pour la première fois, un secrétaire d’État pour la région capitale, Christian Blanc, le gouvernement témoigne de sa détermination ». La discussion démontre combien ce projet, avec un métro qui relie les seuls pôles de développement, la Société du Grand Paris, qui aura les pouvoirs de régler en lieu et place des élus locaux les aménagements urbains sur de larges territoires autour des gares du futur métro, favorisera la spéculation foncière et ne répondra en rien aux besoins des populations. Sandrine Mazetier, députée socialiste de Paris, appelle « à ne pas être sur la défensive », et interpelle elle aussi : « Sommes-nous tous d’accord pour densifier les zones urbaines ? » Ce à quoi Paul Chemetov répond « oui ». Selon lui, « la vie quotidienne, et notamment l’emploi, ne doit pas être à plus d’une demi-heure de chez soi » avec tout ce que cela inclut du point de vue du maillage des transports, la construction de logements, de la création d’emplois, du développement des services publics. Un autre moment fort du débat fut celui sur la réforme des collectivités territoriales, et en particulier l’intervention de l’ancien ministre communiste de la Fonction publique, Anicet Le Pors. Celui-ci dénonce la stratégie de Nicolas Sarkozy qui vise « à détruire un système historiquement fondé avec les communes, les départements et la nation » pour imposer sa vision ultralibérale de la société.

Max Staat

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article