Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 18:59

Communiqué de presse

La Ville de Paris, représentée par Anne Hidalgo, première adjointe au Maire de Paris, a été auditionnée, ce jour, par les députés de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale sur le projet de loi dit d’affirmation des métropoles. A cette occasion, la Ville de Paris a proposé la création, dès 2014, d’une métropole dotée de compétences opérationnelles et s’appuyant sur les dynamiques intercommunales.

 

Lors de l’examen du projet au Sénat, les parlementaires de la chambre haute ont supprimé les articles relatifs à la construction de la métropole de Paris. Or, une nouvelle gouvernance dans l’agglomération capitale est indispensable. Depuis plus de dix ans, Paris tisse des liens de coopération avec ses voisins, et de nombreux élus ont engagé une dynamique collective au sein de Paris Métropole. Pour aller plus loin, il faut maintenant accomplir un nouveau pas, y compris à l'encontre de certains égoïsmes locaux.

 

La Ville de Paris a donc proposé, comme le souhaitent de nombreux élus, la création dès 2014 d’un Etablissement public Métropolitain.  Créé sur le périmètre de l'unité urbaine - échelle pertinente car correspondant à la réalité du fonctionnement de l'agglomération parisienne- cet établissement regrouperait la ville de Paris, les intercommunalités, les communes isolées avant l'achèvement de la carte intercommunale, la région Ile-de-France et les autres départements. Aussi, si, pour la ville de Paris, la suppression d'un échelon administratif peut être un horizon, elle ne doit pas être un alibi pour le statut quo, tant les attentes de nos concitoyens sont fortes. En effet, la métropole doit et peut être immédiatement opérationnelle pour porter des actions en faveur de la production de logements dans la zone dense ; l’aménagement urbain; l'hébergement d'urgence ; la transition énergétique ; la lutte contre la pollution de l'air et enfin la solidarité entre les territoires.

 

La ville de Paris rappelle que la métropole, en tant qu’espace des possibles, ne sera efficace, attractive et solidaire que si elle est lisible, démocratique et souple. C’est alors dans ces conditions qu’elle pourra être un territoire participant pleinement à la création de richesses et répondant aux besoins des concitoyens.

Partager cet article

Repost 0

commentaires