Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> GRAND PARIS : Laurent Lafon lance un appel aux maires contre les postures idéologiques stériles !

lafon.jpgAlors que Jean-Paul HUCHON a décidé de réunir ce soir, dans l'hémicycle même du Conseil Régional, des élus locaux pour "combattre le projet du Grand Paris", Laurent LAFONprésident du groupe Nouveau Centre à la région Ile-de-France, membre fondateur de Paris Métropole et maire de Vincennes, dénonce "le caractère non républicain de cette initiative qui, d'une part écarte d'office les membres de l'opposition, et d'autre part, met au service des élus de gauche les moyens de la collectivité régionale, et donc l'argent des Franciliens".

"Au lieu de choisir la voie de l'apaisement et du dialogue, pour faire avancer le projet du Grand Paris qui rencontre, en réalité, l'adhésion de nombreux élus locaux - même de gauche - qui travaillent d'ores-et-déjà avec le secrétaire d'Etat Christian BLANC, Jean-Paul HUCHON, otage d'une majorité régionale composite, a choisi l'affrontement stérile et le conflit ouvert.
Rien ne sortira de cette attitude qui, au mieux, bloquera un projet d'intérêt général, et au pire, divisera un peu plus le paysage institutionnel français" estime Laurent LAFON qui appelle "solennellement l'ensemble des élus, de gauche, du centre et de droite, à discuter du projet de loi du Grand Paris dans le cadre de Paris Métropole, une instance politique mais non politicienne".
"Sur le Grand Paris, la parole doit être d'abord donnée en priorité aux maires : eux savent dépasser les postures idéologiques" conclut le président du groupe centriste au Conseil Régional.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article