Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Grand Paris, Huchon (PS) : "inimaginable" que le supermétro ne voie pas le jour

Huchon (PS) : "inimaginable" que le supermétro ne voie pas le jour

06/10/2012 20:02:53 GMT+02:00

) AFP (313)

 

 

   PARIS, 06 oct 2012 (AFP) - Jean-Paul Huchon, président PS de l'Ile-de-France, se dit confiant dans l'avenir du projet de supermétro autour de Paris, jugeant "inimaginable" qu'il ne voie pas le jour.

Interrogé par le Journal du Dimanche sur l'absence, dans le projet de budget pour 2013, d'une ligne de 1 milliard d'euros dévolus à ce métro automatique, M. Huchon répond : "Je ne suis pas inquiet. Le président de la République s'est clairement prononcé en faveur du Grand Paris Express. Et la ministre Cécile Duflot défend désormais ce dossier sans ambiguïté".

"Cependant, je suis mécontent", nuance-t-il. "Même si je ne doute pas que les financements seront finalement au rendez-vous, je pense qu'il aurait fallu donner sans attendre un signal favorable à la poursuite du projet".

Le supermétro est-il aux oubliettes ? "C'est inimaginable, car il est fondamental pour notre avenir. J'y mettrai toutes mes forces, je ne lâcherai rien ! Je considère même que ce projet - conclu avec le gouvernement précédent après une longue bataille - est l'une des choses les plus importantes que j'ai faites depuis que je suis président de la Région", rétorque celui qui a pris en 1998 les rênes de la région capitale.

"Ce futur réseau de transports permettra à des millions de personnes de se déplacer sans passer par Paris. Les voyageurs gagneront une demi-heure à trois quarts d'heure sur leurs trajets quotidiens", plaide-t-il.

"Si on raisonne en termes de croissance, d'emploi, de développement économique, le gouvernement a tout intérêt à concrétiser ce formidable chantier. Il le fera. Pas la peine de lancer une pétition", déclare le responsble francilien.

L'UMP a lancé mercredi une pétition "contre l'abandon du projet de Grand Paris" et a demandé, s'il se confirmait, que soient rendus aux entreprises franciliennes "311 millions d'euros prélevés chaque année pour financer" les nouveaux transports

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article