Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 19:10

Grand Paris Express: Valls annonce des engagements financiers "sans précédent"

13/10/2014 18:02:09 AFP (412)

 

 

  CRETEIL, 13 oct 2014 (AFP) - Manuel Valls a annoncé lundi des engagements financiers "sans précédent" de l'Etat en faveur des nouvelles lignes de métro du Grand Paris, avec notamment la levée de 140 millions d'euros de recettes dans le budget 2015 pour la région Ile-de-France.

Lors d'un discours à Créteil (Val-de-Marne) sur le site d'une future station du grand métro périphérique de la banlieue parisienne, le Premier ministre a également confirmé que l'Etat verserait 1,4 milliard d'euros à cette région pour les transports dans le cadre du contrat de plan 2015-2020, ce que demandait Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d'Ile-de-France.

"L'Etat a décidé de mobiliser des financements sans précédent. J'ai entendu, cher Jean-Paul Huchon, vos remarques, vos attentes, vos exigences même. Je vous confirme que l'Etat apportera 1,4 milliard d'euros à la mise en oeuvre du plan de mobilisation sur la période 2015-2020", a dit M. Valls devant un parterre d'élus.

Par ailleurs, la Société du Grand Paris "financera les études permettant l'accélération des projets structurants", a indiqué le Premier ministre, citant également comme projets d'"urgence" l'extension vers l'ouest du RER E, de la ligne 11 du métro vers l'est et l'aménagement des correspondances avec la nouvelle ligne.

"Enfin, la Région Ile-de-France se verra affecter, dans le cadre de la loi de finances pour 2015, 140 millions d'euros de recettes nouvelles, pour la réalisation du plan de mobilisation", a-t-il poursuivi.

Le point sur les 140 millions de recettes était particulièrement attendu, l'Etat ayant abandonné cet été l'idée d'une taxe régionale de séjour de 2 euros par nuitée, sous la pression du secteur hôtelier francilien.

Mais M. Valls n'a pas détaillé les sources de ces fonds, alors que sont évoquées des hausses de la prise en compte des surfaces de parking dans la taxe sur les locaux à usage de bureaux, de commerce et de stockage ou encore de la taxe spéciale d'équipement.

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé des annonces déjà faites en Conseil des ministres début juillet, à savoir l'accélération des prolongements de la ligne 14 du métro parisien jusqu'aux aéroports de Roissy au nord et d'Orly au sud, ainsi que la liaison entre Orly et le plateau de Saclay au sud de Paris. L'objectif d'achèvement de ces volets du "Grand Paris Express" est désormais fixé à 2024, au lieu de 2027. Manuel Valls a également confirmé le nouveau calendrier de la liaison CDG Express vers Roissy, qui doit entrer en fonctionnement en 2023.

"Les projets doivent maintenant sortir de terre", a-t-il promis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires