Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Grand Paris et Arc Express

IdF-UMP-transports-gouvernement-collectivités   
   Grand Paris: l'un des rapporteurs a bon espoir d'un accord sur Arc Express
    
    COURBEVOIE, 12 mai 2010 (AFP) - Le rapporteur à l'Assemblée nationale du projet de loi sur le Grand Paris, Yves Albarello (UMP), a affirmé mardi soir qu'il avait "bon espoir" d'un accord sur le projet de rocade ferroviaire autour de Paris Arc Express de la région IdF, auquel gouvernement et Sénat souhaitent mettre fin.
    Une semaine avant la commission mixte paritaire (députés-sénateurs) sur le projet de loi, M. Albarello a répété qu'"il ne faut pas opposer" le projet Arc Express et celui du gouvernement de double boucle de métro automatique autour de Paris.
    Le député UMP de Seine-et-Marne s'exprimait au cours d'un débat organisé à Courbevoie (Hauts-de-Seine) sur le Grand Paris à l'occasion de l'ouverture dans ce département de la première antenne des clubs "Génération France" du président du groupe UMP à l'Assemblée nationale Jean-François Copé.
    Selon M. Albarello, les deux projets "peuvent être complémentaires, et notamment sur la branche Est".
    "Donc je suis de ceux qui défendent à la fois le projet Arc Express et le projet du Grand Paris", a-t-il dit, précisant: "on est en train de travailler au Sénat sur ce point, j'ai bon espoir d'y arriver".
    M. Albarello a aussi estimé que "la Seine-et-Marne est un grand oublié du Grand Paris, comme le Val d'Oise, or çà représente plus de 70% de l'IdF".
    Maire de Meaux (Seine-et-Marne), M. Copé a estimé que "faire le grand Paris sans la grande couronne, cinq millions d'habitants sur 11, serait une erreur stratégique, majeure".
    Il a affirmé que "la la région IdF doit renouer avec les idées de grandeur" alors que "Paris est devenu rabougri" et que la "région capitale n'a plus de message politique".
    eb/dpn

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article