Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 16:51

Des élus de Seine-Saint-Denis appellent à ne pas "renoncer" au Grand Paris

10/10/2012  AFP (348)

 

 

   BOBIGNY, 10 oct 2012 (AFP) - Des élus de Seine-Saint-Denis de gauche comme de droite ont lancé mercredi un appel solennel au gouvernement, affirmant qu'ils n'accepteront "aucun renoncement" concernant le projet du Grand Paris Express, dont le financement n'est pas inscrit au projet de budget 2013.

L'appel a pour l'heure été signé par 72 maires, conseillers généraux, régionaux ou députés, "toutes tendances confondues", a précisé dans un communiqué le président PS du conseil général, Stéphane Troussel, qui en a pris l'initiative.

Bruno Le Roux, chef de file des socialistes à l'Assemblée nationale, son président Claude Bartolone (PS), mais aussi le député-maire centriste de Drancy Jean-Christophe Lagarde ou encore le maire (Parti chrétien-démocrate) de Montfermeil Xavier Lemoine font partie des signataires.

"Ils demandent à l'Etat de confirmer clairement son engagement sur ce projet porteur de développement et d'égalité territoriale en Seine-Saint-Denis, notamment en réinscrivant les crédits nécessaires dans la loi de programmation des finances publiques 2013-2016", dit M. Troussel.

"Nous n'ignorons pas les tensions qui existent actuellement sur les finances publiques, mais nous n'accepterons aucun renoncement", écrivent-ils. "N'est-il pas temps aujourd'hui de donner la priorité au développement et à l'amélioration des transports quotidiens pour des millions d'usagers, plutôt qu'au développement des lignes TGV très coûteuses ?", demandent-ils.

Des élus franciliens de gauche comme de droite s'étaient inquiétés la semaine dernière de ne pas voir le milliard d'euros prévu pour le lancement des travaux du Grand Paris Express inscrit au projet de budget 2013.

La Société du Grand Paris, le maître d'oeuvre, avait répondu à ces accusations que l'on n'a "pas besoin de ce milliard ni en 2013 ni en 2014, mais 2015, quand on entrera dans le dur des travaux". La ministre de l'Egalité des territoires et du Logement Cécile Duflot a garanti que le projet "se fera dans les temps". Les premières liaisons sont prévues pour 2018.

Un rapport d'audit sur le projet doit être rendu fin octobre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires