Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> dans Le "Moniteur ": Pierre Mansat à la tête de l'AIGP

Pierre Mansat à la tête de l'AIGP

Date de parution: 17.06.2011

Sans surprise mais à l'unanimité, Pierre Mansat, adjoint au maire de Paris

en charge de Paris Métropole, a été élu président de l'Atelier

international du Grand Paris (AIGP).« C'est une nouvelle

époque qui commence avec l'entrée des collectivités locales et le

changement de gouvernance», a-t-il commenté à l'issue de son

élection, le 7 juin.

Alors que l'Atelier est installé depuis février 2010, le conseil

régional, la Ville de Paris et Paris Métropole ne viennent que

récemment d'y adhérer, dans la foulée du protocole Etat-région

du 26janvier sur les transports publics en Ile-de-France et du

déblocage du schéma directeur. Le conseil d'administration est

désormais composé à parité de représentants de l'Etat et des

collectivités locales.

Nouvelle consultation

Deux chantiers immédiats attendent le nouveau président, à

commencer par l'élaboration du programme de travail de l'atelier.

«Je souhaite que nous allions vite de manière à faire valider

les grandes orientations par le prochain conseil d'administration,

en juillet», a-t-il indiqué. Le schéma directeur que la région

mettra en révision à l'automne prochain pourrait constituer

l'un des thèmes de réflexion de l'Atelier.

Ensuite, l'AIGP,s'appuyant sur les conclusions du rapport Tuot,

lancera une nouvelle consultation de maîtrise d'oeuvre.

Juridiquement, il devient difficile de demander aux dix équipes

d'architectes du Grand Paris de continuer à approfondir leurs

propositions dans le cadre de la consultation initiale de 2008.

« Outre la sécurité juridique, l'objectif est d'assurer un bon

niveau de rémunération aux architectes et une visibilité

sur la durée», précise Bertrand Lemoine, qui reste directeur général

de l'Atelier. Cette nouvelle mise en concurrence pourrait

intervenir en septembre. Tout en se félicitant de l'arrivée de nouvelles

équipes, Pierre Mansat et Bertrand Lemoine espèrent que

la collaboration avec les dix architectes du Grand Paris pourra

se poursuivre. _ N. M.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article