Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 13:42

PARIS, 15 déc 2010 (AFP) - Le conseil régional d'I1e-de-France à majorité de gauche, présidé par
Jean-Paul Huchon (PS), a émis mercredi un avis défavorable au projet de transport de l'Etat pour le
Grand Paris ("double boucle" de métro automatique) tel qu'il est présenté aujourd'hui au débat public.
UMPet Nouveau centre ont voté contre cet avis.
Ces deux groupes ont cependant approuvé une partie de cet avis indiquant qu"'une complémentarité
est possible" entre les projets de la région (rocade de métro en proche banlieue Arc Express) et de
l'Etat pour la desserte de l'est francilien, l'amélioration de la desserte des aéroports (Orly, Roissy et Le
Bourget) et la desserte régionale à grande vitesse.
Pour la "modernisation en profondeur" des RER,le conseil régional souligne "la nécessité de lancer sans
attendre les études relatives aux travaux de doublement du tunnel entre Châtelet et Gare du Nord ainsi
que la réalisation de deux voies supplémentaires entre Juvisy et Paris" (sextuplement des voies).
M. Huchon a dénoncé les "méthodes calamiteuses" de l'ancien secrétaire d'Etat au développement de la
région-capitale, Christian Blanc, qui a quitté le gouvernement début juillet, après s'être enfermé "dans
une cage de Faraday" (enceinte protégeant des nuisances électriques, ndlr).
Il a estimé que "le dossier se poursuit aujourd'hui dans de meilleures conditions" avec le ministre en
charge du Grand Paris Maurice Leroy (Nouveau centre).
M. Huchon a proposé le 15 novembre de compléter le projet régional par un arc desservant Marne-Ia-
Vallée, Chelles et Clichy-Montfermeil, et une desserte renforcée des aéroports (Orly par la ligne 7 de
métro, ou la ligne 14, Roissy en réétudiant le projet CDG-Express avec intégration de la tarification
francilienne).
Selon lui, l'''hypothèse'' du réexamen du projet CDG-Express, jusqu'ici confié en partenariat publicprivé
au groupe Vinci, "est également travaillée par les services de M. Leroy" et permet des économies.
"Une alternative reste la proposition actuelle de l'Etat d'une desserte Roissy-La Défense, en desservant
l'Est du Val-d'Oise", a-t-il ajouté.
M. Huchon a aussi ajouté à son projet de 2008 la desserte régionale des TGV en utilisant les trains
traversant l'iie-de-France, notamment pour la Seine-et-Marne.
Valérie Pécresse (UMP) a réclamé de nouveau "la desserte par le métro automatique du plateau de
Saclay" (Yvelines, Essonné), futur "poumon scientifique de l'Europe".
Cécile Duflot (Verts, Europe Ecologie), alliée de M. Huchon, y est "totalement opposée", pour des
raisons environnementales et de "prévisions de trafic".

Partager cet article

Repost 0

commentaires