Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 17:27

> Philippe Estèbe Gouverner la ville mobile

L'espace urbain contemporain tend à se dissocier entre des métropoles orientées vers une production mondialisée et des espaces tournés vers les fonctions résidentielles, domestiques ou récréatives. Du coup, la formule d'un régime unique de gouvernement des villes perd de sa crédibilité. Deux régimes se dessinent : celui des villes centres, socialement mélangé et tourné vers la compétition économique, et celui des intercommunalités périphériques, socialement homogène et spécialisé dans les services à la personne. L'avenir de la démocratie urbaine se trouve donc subordonné à la capacité politique d'articuler ces deux figures, pour qu'elles se complètent sans se nuire.

Géographe et sociologue, enseigne à l'Université de Toulouse-Le Mirail et dirige le bureau d'études Acadie.

 

SOMMAIRE

 

4      Éditorial : Les réserves de sens du président. Nation, religion, civilisation. Esprit

 

 

 

LE GOUVERNEMENT DES VILLES

 

55    Introduction. Le local, l'État et la politique urbaine. Olivier Mongin

 

        1. LES VILLES DANS UN MONDE DE FLUX

 

60    Au-delà du développement local. Pierre Veltz

 

        Si de nombreuses villes, petites ou moyennes, vivent plutôt bien, surtout dans l'ouest et le sud du pays, elles participent marginalement à l'économie productive internationalisée, et captent des revenus importants de transferts publics et privés. Face à la double réalité de la mondialisation économique et d'un ajustement territorial qui repose essentiellement sur la redistribution, il est temps de proposer une autre approche du développement local que celui qui a accompagné la première décentralisation.

 

75    Les flux, l'architecture et la ville. Entretien avec David Mangin

 

        L'étalement urbain, la multiplication des espaces commerciaux dans les entrées/sorties de villes sont-ils l'avenir d'un urbanisme soumis au seul rythme de la voiture et du commerce ? L'auteur de la Ville franchisée qui en appelle à une “ ville passante ” dans un urbanisme de flux invite à réfléchir sur les systèmes viaires (autoroutes, rocades, voies superposées), les centres commerciaux et les ensembles résidentiels. Imaginer une politique urbaine cohérente exige de prendre en compte cette réalité urbaine en tant que telle pour la transformer.

 

92    L'urbanisme et le foncier. La déconnexion entre le spatial et la finance. Entretien avec Vincent Renard

 

        L'urbain, c'est aussi le logement et donc le foncier. Tout en s'interrogeant sur le poids de la structure communale, sur le pouvoir des maires en matière de construction mais aussi sur la faiblesse de l'urbanisme en France, l'auteur observe en économiste la déconnexion croissante de l'espace et de la finance dont l'attraction pour le foncier n'est plus un secret pour personne. Mais alors, une politique urbaine est-elle encore imaginable dans un contexte où le terrain libérable existe potentiellement ?  

 

        2. QUELLE POLITIQUE URBAINE ?

 

103  Face à la demande de logement. Logements sociaux, parc locatif et architecture. Entretien avec Cristina Conrad

 

        Ancienne présidente de l'ordre des architectes de la région île-de-France, Cristina Conrad a sensibilisé la profession à la question du logement social. Revenant ici sur les chiffres, sur les mesures législatives (lois SRU et Dalo) et la tendance française à privilégier le petit logement pavillonnaire, elle s'interroge sur les contradictions de la politique actuelle. Le “ tous propriétaires ” cher à Nicolas Sarkozy est en effet difficile à concilier avec une politique urbaine soucieuse des paysages et de l'environnement, ainsi qu'avec une offre de logements sociaux, qui devrait plutôt passer par une augmentation du parc locatif.

 

118  Que peut-on attendre des municipales ? La gauche et le local. Goulven Boudic

 

        Le Parti socialiste mise beaucoup sur les élections municipales pour faire oublier ses querelles, mettre en valeur sa crédibilité locale, voire commencer à y reconstruire une reconquête politique. Mais peut-il encore s'appuyer sur le socialisme municipal ? Et quelle est au juste sa doctrine sur le pouvoir local ? Sans réponse à ces questions, les succès locaux resteront sans traduction politique et programmatique forte.

 

136  L'éphémère retour des villes. L'autonomie locale à l'épreuve des recompositions de l'État. Renaud Epstein

 

        Dans un précédent article, Renaud Epstein parlait de la volonté de l'État de “ gouverner à distance ” en prenant l'exemple de l'ANRU (Agence nationale de la rénovation urbaine). Après avoir favorisé le gouvernement des villes et leur autonomie durant la première phase de la décentralisation, l'État revient en force : plutôt que d'énoncer des règles et des principes, son action consiste à évaluer les villes qu'il met en concurrence. Organiser la concurrence ? Cela définit une stratégie néolibérale, une des modalités de l'action sarkoziste.

 

150  Effet de serre, changement climatique et capitalisme cleantech. François Ascher

 

        Les impératifs écologiques vont modifier nos modes de vie. Quel en sera l'impact sur le logement et la ville ? Bien que certains y voient un mouvement de frein à l'urbanisation, il est plus probable que le développement des métropoles se poursuive. En effet, les acteurs économiques sont en train de s'emparer du thème environnemental à travers la construction d'un “ marché de l'environnement ”, dans lequel les dynamiques urbaines actuelles vont trouver un relais.

 

165  Le gouvernement des “ espaces métropolisés ”.

 

     Refonder la relation entre l'État et le territoire national. Cynthia Ghorra-Gobin

 

        Les effets contradictoires des inégalités économiques se traduisent à l'échelle locale par des mobilisations politiques visant à redéfinir les périmètres des villes. Quelles demandes sociales ces mobilisations expriment-elles ? À partir de l'exemple de Los Angeles, l'auteur examine comment penser le lien entre territoire et représentation politique, à l'échelon de la métropole comme à l'échelon national.

 

 

176  La fin de l'état de grâce ne signifie pas la “ chiraquisation ” (Michel Marian). Europe : comment lutter contre le dumping social ? (Marc Clément). La Banque centrale européenne est-elle trop indépendante ? (Bruno Biais). Méthode pour une chronique du présent. À quoi tenons-nous ? XIX (Frédéric Worms). Oscar Pistorius, Coca-light plus et les nouveaux dopages (Isabelle Queval). Cormac McCarthy vu par les frères Coen (Elise Domenach).

 

REPÈRES  

 

190  Coup de sonde – L'urbanisation planétaire, avec et sans villes... par Thierry Paquot

 

 

Abstracts on our website: www.esprit.presse.fr

 

 

Couverture: Marseille (chantier du tramway, boulevard de Dunkerque)
2007 © Denis Darzacq / agence VU

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires