Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 00:39

Une fois de plus les habitants du quartier Fim do Mundo (Cascais, Portugal) sont menacés de se retrouver à la rue par la mairie de Cascais.

Il y a plusieurs années que les habitants de ce quartier sont expulsés sans alternative digne de relogement et que la mairie ne s'intéresse pas à leur situation. Durant les deux dernières années, les habitants ont constitué une Association d'habitants afin de luter pour leurs droits, et depuis lors ils interviennent de différentes manières vis-à-vis du gouvernement local, de l'ancien Institut National du Logement ou du Ministère de l'Aménagement et du Territoire, en participant aux assemblées, à des réunions et en organisant des manifestations qui dénoncent la situation dans laquelle ils se trouvent, Vendredi dernier 18/01, les habitants du quartier ont été surpris par une équipe d'agents de la mairie et de policiers venus coller des avis annonçant la démolition de 12 maisons pour demain (22/01). De plus, ils ont coupé l'eau et l'électricité, sans préavis, laissant ainsi les personnes dans une situation calamiteuse, vu qu'elles ont ainsi perdu de la nourriture de leur frigidaire et qu'elles se sont retrouvées sans conditions d'hygiène. Nous assistons une fois de plus au manque de respect total d'un droit humain fondamental, celui du droit au logement. Une fois de plus, les pouvoirs publics locaux n'ont pas tenu leurs promesses, qui au bout de deux ans de tentative de dialogue se réduisent à retarder les démolitions. Le programme PROHABITA, mis en oeuvre para la mairie de Cascais, prévoit la construction de logements sociaux pour juste 55 familles. Or nous savons que la demande de la population est largement supérieure, plus du double de ce numéro. De plus, il existe des dénonciations de corruption vis-à-vis de la liste des personnes qui vont bénéficier de ces 55 appartements. Les habitants du quartier Fim do Mundo n'acceptent plus ce manque de respect et sont prêts à résister aux démolitions de demain.

 La résistance commence aujourd'hui à 18h. dans le quartier et continuera demain, si la mairie de Cascais n'interrompt pas les démolitions prévues à 8h30.

 Ce soir, les habitants vont faire une veillée pour organiser la résistance de demain et dénoncer tous les problèmes de discrimination, chantage, intimidation, etc. auxquels ils sont confrontés dans leurs efforts pour trouver une solution à leur problème de logement. Nous vous demendons d'envoyer une lettre de contestation aux démolitions de demain à la mairie de Cascais, individuellement ou au nom de votre association.

Nous croyons que le plus grand nombre de e-mails ou de fax aiderons à mieux paralyser cette violation du droit humain à habiter!

Nous contons sur votre appui.

Contacts de la mairie de Cascais: gab.municipe@cm-cascais.pt Fax du Maire de Cascais, Sr. António Capucho: 00351 2148-31228

 Fax du Conseiller Municipal au Logement de Cascais – Manuel Ferreira: 00351 – 2146-43246

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT - dans Mes combats
commenter cet article

commentaires