Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 00:20
Faisant suite à « Ecole, transport : intégration ? ségrégations ? », le prochain cycle de rencontres, de débats, d’ateliers et d’évènements artistiques « Entre villes et métropoles : comparaisons européennes » organisé par la Maison de l’Europe et la Ville de Paris aura lieu le mardi 11 décembre 2007, de 9h30 à 20h30, à la Maison de l’Europe de Paris, et aura pour thème les dessous de la métropole.

Les dessous de la métropole ( préprogramme )                                                           
80% des européens vivent en ville et 50% dans des grandes métropoles. 80% de la population française est rassemblée sur 20% du territoire. Comment faire face à cette densité ? Comment assurer les fonctions servantes des métropoles, le flux des marchandises et des objets ? Quels sont les nouveaux modèles consommatoires et leur impact sur l’organisation de nos villes ? Quels sont les risques environnementaux et écologiques ?
Journée animée par Michel Savy, professeur à l'Université Paris 12 et à l'ENPC, chercheur au CRETEIL, directeur de l'Observatoire des politiques et des stratégies de transport en Europe

9h30 – 13h00 > Y a-t-il une place pour des ports fluviaux dans les villes ?                 Face à l’accroissement des échanges et des flux, le tout routier s’avère une impasse pour la distribution urbaine. Par leur accessibilité trimodale (fluviale, ferroviaire et routière), les ports intérieurs apparaissent comme une solution pour assurer l’écoulement et la distribution des flux sans aggraver les nuisances environnementales. Un seul bateau fluvial peut transporter l’équivalent de plus de 200 camions. Entre désir de se réapproprier les berges des fleuves à des fins touristiques et de loisir et nécessité d’opérer un rééquilibrage des flux plus respectueux de l’environnement, comment favoriser positivement l’intégration urbaine des ports fluviaux dans la ville dense ? La protection du cadre bâti est-elle compatible avec un fonctionnement moderne de l’approvisionnement limitant le recours aux poids lourds ? Existe-t-il dans les cœurs d’agglomération des sites appropriés pour organiser la complémentarité des modes de transport ? Quelles expériences en Europe ? Intervenants : Michele Collin, chercheure au CNRS, laboratoire théories des mutations urbaines, Institut Français d’Urbanisme, Paris – Geneviève Origier, réseau européen Dipcity, directrice marketing & développement, Port de Bruxelles – Herman Journée, directeur du Port d’Amsterdam – Rainer Schäfer, Fédération allemande des Ports Intérieurs (BöB) & directeur du Port de Düssseldorf…

14h30 – 17h > Le ventre métropolitain, une certaine image de la mondialisation
 Derrière le petit commerce alimentaire que tous les élus se disent prêts à défendre et à maintenir se cache une filière importante, l’infrastructure gigantesque de l’agroalimentaire et des marchés de gros dont le socle économique excède largement les seuls besoins locaux des grandes métropoles européennes. Quelle place donner à ces nouveaux « ventres urbains » indispensables, mais preuves tangibles de la mondialisation des échanges ? Quelle implantation, quelle desserte, quelle structuration durable ? Plus largement, comment s’organisent aujourd’hui les stratégies commerciales de la grande et petite distribution ? La ville périphérique est-elle condamnée à être l’entrepôt de toute la ville ? Doit-on céder à un commerce d’itinéraires, à un urbanisme de « boîtes à chaussures » à l’entrée des agglomérations ? Quelle géographie commerciale inventer pour associer ville centre et périphérie ? Intervenants : Antoine Frémont, géographe, Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité – Guy Chemla, géographe, Paris IV, Sorbonne – Mara Miele, chercheure, Université de Cardiff – Philippe Moati, Credoc…


19h – 20h30 > Vivre en métropole, c’est risqué ?                                                   Pollution atmosphérique, canicules, catastrophes naturelles, mais aussi l’explosion de l’usine AZF nous confrontent, sous le mode de la crise, à la fragilité de nos agencements humains devenus tout à fois denses, saturés et globaux. Entre accidents à répétition de la machine-Terre, pandémie, consommation extensive du territoire et épuisement des ressources naturelles, quelle attitude adopter, quelles priorités, quelles innovations, quelles stratégies d’alerte et de protection ? La métropole présente-t-elle des risques particuliers ou au contraire peut-elle offrir des modes de prévention plus efficaces ? Quelles gestions collectives des risques ?
Programme détaillé à consulter sur le site www.paris-europe.eu & Coopération Paris Banlieue - Paris.fr Inscription préalable par mail : debat@paris-europe.eu ou par téléphone : 01 44 61 85 99

Partager cet article

Repost 0

commentaires