Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 23:32


Jacques Ferrier a élaboré le concept d'une tour "Hypergreen".  Voici un petit film de présentation ainsi que les textes  relevés sur le site des ciments Lafarge

La vidéo du concept  http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/54/07/70/03132006-group-hypergreen-3d-bilanguage-fr.wmv

le site de l'agence Ferrier http://www.jacques-ferrier.com/entre2.htm

 

Une tour autoalimentée en énergie
Hypergreen est capable de produire l’essentiel de l’énergie nécessaire à sa consommation. Pour cela, elle a largement recours aux énergies renouvelables : puits canadiens, pompes à chaleur géothermiques, serres tempérées …
La résille en Ductal® est le support de certains de ces systèmes :

 ·  les éoliennes, placées au sommet de la tour, permettent de produire une partie de l’électricité en étant orientées judicieusement par rapport aux vents,

 ·  3000 m2 de cellules photovoltaïques complètent la production d’électricité en utilisant cette fois l’énergie solaire,

 ·  la structure de la résille limite les besoins en chauffage et en air frais en régulant la ventilation de la tour,

 ·  les eaux de pluies quant à elles, sont collectées et filtrées afin d’être réutilisées pour les installations sanitaires et les jardins.

 

    

Haute de 246 mètres, Hypergreen offre une surface exploitable de plus de 94000 m2 et une empreinte écologique réduite comparé aux tours actuelles. Elle est donc parfaitement adaptée aux besoins des mégalopoles. Commerces, bureaux, logements, espaces verts, loisirs, parkings font vivre la tour de façon permanente. Cet édifice n’est donc pas uniquement remarquable pour son aspect environnemental : il est évolutif et donc en adéquation avec les rythmes de vie urbain.
En choisissant des matériaux respectueux de l’environnement, le concept Hypergreen minimise son impact sur l’environnement tout au long de son cycle de vie.
Penser la construction autrement
Grâce à sa fluidité, le béton Agilia® permet de construire les éléments structurels, tels que dalles, voiles et poteaux, plus rapidement, avec moins d’efforts et de bruit que le béton traditionnel, tout en garantissant un rendu esthétique supérieur et plus durable. Le secret du béton Agilia® est son pouvoir auto-compactant et auto-nivelant.
Simplifier la réalisation du gratte-ciel
La « peau extérieure » ou « résille », qui garantit la stabilité horizontale du bâtiment, est constituée d’éléments préfabriqués en béton à ultra-haute performance Ductal® . Les différents éléments sont alors assemblés directement sur place rendant le chantier plus propre-sans poussière-, plus rapide et plus sûr.
Ductal® permet, par rapport à un béton traditionnel, de réduire la quantité de matière première utilisée ainsi que le poids total du bâtiment. Cet avantage se répercute sur toutes les étapes de la construction : planification, mise en œuvre, transports, etc.
Prendre en compte l’orientation climatique
La « résille », orientée en fonction de l’ensoleillement, du vent et du climat, est plus ou moins ajourée selon l’orientation. Au nord, elle laisse passer le soleil, tandis qu’au sud elle protège de la surchauffe grâce à un effet de pare-soleil. Elle canalise aussi la circulation d’air vers les éoliennes situées sur le toit et optimise la ventilation de l’édifice.

 

Un ouvrage a été publié pour présenter le concept Hypergreen et la tour Phare, proposition concrète de l'architecte Jacques Ferrier dans le cadre de la consultation internationale en 2006 pour un gratte-ciel de 300 mètres à Paris-La-Défense : Making of - Phare & Hypergreen towers, Jacques Ferrier architecte, ante prima AAM éditions (144p.).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT - dans Débat "tours à Paris"
commenter cet article

commentaires