Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 18:34

Je lis avec une certaine ironie tous ces commentaires autour des déclarations de Denis Baupin. "Supprimer le périf?  trop fort!  quelle audace! " Jusqu'a en faire la une d'un hebdomadaire réputé.

Je vais m'attirer certainement des remarques autour d'une présumée amertume, mais je ne résiste pas à mettre en ligne un article que j'avais commis dans EXTRAMUROS en décembre 2005. Voyez la dernière phrase.

Mais il est vrai aussi que les articles faisaient ressortir le fait que le périf est un des élements du système autoroutier francilien, même national, et que son devenir est donc une affaire très collective. Et qui ne souffre pas des déclarations à l'emporte pièces. C'est pourquoi j'ai été le promotteur attentif de "l'étude d'insertion urbaine" de ce même périphérique . Etude très lourde dont les conclusions devraient être rendues publiques dans la prochaine période.

Commençons par le débaptiser: il est devenu le boulevard circulaire.

Pierre Mansat

 

 

La couronne de Paris, perçue pendant

 

longtemps comme un territoire " périphérique

", quelquefois dégradé, est

pourtant un des lieux où les opportunités de

 développement du coeur de l'agglomération

 sont les plus grandes pour les années à

 venir. C'est pourquoi cette ville-là, qui était

 une frontière entre deux univers (Paris et les

 un territoire de projets, celui des " grands villes voisines) évolue progressivement vers

boulevards du coeur de l'agglomération ".

Un processus de renouvellement urbain se

met aujourd'hui en place à Paris comme

en banlieue avec notamment plus de vingt

projets lancés par notre municipalité - Porte

Pouchet, Porte de Montreuil, Porte de

Vanves, Paris Nord-Est, tramway, couvertures

 et études sur le boulevard périphérique...

 A ce titre, la quinzaine de protocoles de coopération

que Paris aura élaboré d'ici

quelques mois avec des collectivités voisines

stimule l'échange permanent sur les

politiques publiques mises en oeuvre.

Inverser l'image de ces lieux d'exception

nécessite aujourd'hui de valoriser leur potentiel

et de domestiquer le périphérique,

faire reculer les nuisances (phoniques et

pollution atmosphérique), pour que cette

partie de la ville devienne attractive, ouverte

sur l'agglomération.

 Quelques grandes orientations structurent le

 travail de la municipalité parisienne. Elles

 consistent tout d'abord à ouvrir et transformer

 les quartiers de la couronne pour recomposer

 la ville, à travailler sur le franchissement

 du boulevard périphérique et

 enfin à innover pour conforter l'identité et la

spécificité de ce territoire métropolitain.

 Ces objectifs nécessitent aujourd'hui de repenser

 le périphérique. Source de nuisance

 et d'une pollution inacceptable, symbole de

 la coupure entre Paris et ses voisins, ce territoire

 est dans le même temps depuis ses

 origines un champ d'innovation. C'est aussi

 le lieu privilégié d'expression de l'architecture

 contemporaine. Pour le développer harmonieusement,

 des actions diverses doivent

 être menées (restructuration d'échangeurs,

 couvertures du périphérique, facilitation

 des franchissements…). D'autres actions

 plus légères, concernant en particulier

l'aménagement d'espaces publics de qualité,

 sont mises en oeuvre.

 Ces mesures doivent s'associer au travail

 d'insertion urbaine du boulevard périphérique.

 Afin d'engager une réflexion ambitieuse sur

 ces différentes questions et notamment sur

 celle de l'insertion urbaine du périphérique,

 à proximité immédiate duquel vivent aujourd'hui

 près de 800 000 personnes, la ville de

 Paris, associée à la Région Ile-de-France, a

engagé une étude qui se déroulera sur près

d'une année, associant des acteurs très divers,

au premier rang desquels les élus des

collectivités voisines. Avec Jean-Pierre Caffet

 et Denis Baupin, nous souhaitons que ce travail

soit un cadre partagé pour engager les

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

discussions futures sur cet ouvrage structurant

l'agglomération. pour le développement du coeur de

Et pour moi, ce travail ne prend sens que

dans une politique offensive de réduction de

la pollution par le développement des

transports collectifs, le transfert du trafic

marchandise sur le rail et les voies d'eau…

 Et je n'hésite pas à dire qu'à terme, le périphérique

 devra évoluer pour passer du statut

 d'autoroute urbaine à celui de boulevard

 urbain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tout le dossier sur le périph peut être télécharger à cette adresse.

 

http://www.paris.fr/portail/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=15419

Image tirée de l'étude d'insertion urbaine du périphérique par Trevelo Viger Kohler

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT - dans Municipales 2008
commenter cet article

commentaires