Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 12:14
Ca va être interessant. J'espère que les medias vont être là 

  Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP) candidate à la présidence de l'Epad
   
    NANTERRE, 3 déc 2009 (AFP) - La députée-maire UMP de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud sera candidate vendredi matin à la présidence de l'Etablissement public d'aménagement de la Défense (Epad), a annoncé jeudi la mairie de Puteaux, confirmant une information à paraître dans Le Monde.
    Agée de 58 ans, Joëlle Ceccaldi-Raynaud affrontera le maire communiste de Nanterre Patrick Jarry, seul autre candidat déclaré à la succession de Patrick Devedjian, contraint de laisser son poste car il est atteint par la limite d'âge de 65 ans.
    Le fils cadet du chef de l'Etat Jean Sarkozy, 23 ans, avait annoncé en octobre qu'il comptait briguer la présidence de l'Epad, mais y avait renoncé après plus de deux semaines de polémique où les accusations de "népotisme" avaient fusé.
    "Ses connaissances des problématiques de l'Epad et ses mandats de député des Hauts-de-Seine et maire de Puteaux justifient sa candidature: un élu local à la tête de l'Epad est conforme à l'esprit des lois de décentralisation", explique la mairie dans un communiqué.
    "Comme présidente de l'Epad, elle souhaite poursuivre le travail engagé par Patrick Devedjian dans le cadre du plan de renouveau de La Défense, initié par le président de la République" Nicolas Sarkozy, poursuit la mairie.
    "Je vous le dis, si je suis élue, c'est pour quelque temps. Je ne serai pas une présidente de transition", affirme pour sa part l'élue UMP dans Le Monde, laissant entendre qu'elle pourrait aussi briguer la présidence du nouvel établissement public qui doit être créé en 2010, après la fusion de l'Epad et de l'Epasa, l'établissement qui aménage le projet Seine Arche dans la ville de Nanterre.
    arb/swi/jpa

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT - dans Paris Métropole
commenter cet article

commentaires