Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 20:11

L’Eco-mobilité en Ile-de-France passera par un bouquet d’offres


Quelles innovations pour une éco-mobilité ? Tel était le thème de la deuxième conférence d’Innov’Eco, dont GreenUnivers est partenaire et qui a réuni, le 2 juin, 270  membres de l’écosystème cleantech francilien qui ont planché sur les questions de la mobilité en lien avec les enjeux de l’énergie, des pollutions et du climat. Nous vous en proposons le compte-rendu paru sur le site d’Innov’Eco.

“Les transports de personnes et de marchandises sont responsables de 53% des émissions de gaz à effet de serre de Paris et de 29% de celles de la région”, a rappelé d’emblée Florent Barnabé, en charge du pôle éco-innovation à Paris Développement, initiateur et fondateur d’Innov’Eco, qui a mis l’accent sur l’urgence de la réflexion collective sur le sujet de l’éco-mobilité et la nécessité d’agir et d’innover dans ce domaine en ajoutant que “la recherche de transports moins polluants représenterait la création de plus de 30 000 emplois dans les 2 à 3 prochaines années en France”.

Dans son introduction de la table ronde, Walid Malouf, directeur France de l’initiative climat de la Fondation Clinton et co-fondateur d’Innov’Eco, a décliné les questions essentielles : “quelle infrastructure et quelles offres d’éco-mobilité sur notre territoire ?… Quels scénarios futurs ? Quel schéma structurel, organisationnel, technologique allons nous déployer ? Quelles évolutions de la demande et de l’offre ? Quelles vont êtres les opportunités de création et d’innovation, et par qui seront-elles portées ?”

“Nous avons un besoin immense de réaliser de nouvelles infrastructures et de rénover les infrastructures existantes en matière de transport en commun”, explique Pierre Mansat, Adjoint au Maire de Paris, en charge de Paris Métropole. “Cela nécessite de l’innovation technologique et financière, avec des conditions tarifaires adaptées à tous et des systèmes d’information pour renseigner les usagers sur les moyens accessibles, les temps de parcours, et les émissions de CO2 induites…”

L’Ile-de-France, c’est aujourd’hui 3,5 déplacements en moyenne par personne et par jour, selon le STIF. Mais ce chiffre cache des situations très différentes : côté voitures, on compte 2,2 millions de déplacements par jour dans la capitale contre 5,5 millions en petite couronne et 7,5 millions en grande couronne. Côté transports en commun, c’est l’inverse : 4,2 millions de déplacements par jour à Paris, contre 1,7 million en petite couronne et 0,9 million en grande couronne. Autre chiffre : à Paris, 2% des déplacements se font en vélo, contre moins de 1% dans le reste de la région.

“Cette diversité impose d’adapter les solutions à chaque situation de mobilité : Le Vélib’, l’autopartage, c’est bien pour la zone dense de la métropole. Ce n’est pas forcément adapté à tout le territoire francilien, il faudra des solutions très locales avec un soutien financier de la Région à de multiples projets”, estime Jean-Pierre Girault, Président de la Commission Transports à la Région Ile-de-France .

“Nous devons préparer l’écosystème de demain. Il n’y aura pas une solution mais un bouquet d’offres”, renchérit dans sa conclusion de la matinée Marc Lipinski, Vice-président de la Région Ile-de-France et Président du Centre Francilien de l’Innovatio

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT - dans Mes combats
commenter cet article

commentaires