Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Grand Paris : n'oublions pas Rouen !

Grand Paris : n'oublions pas Rouen !
La semaine dernière, le Président de la République dévoilait ses ambitions pour le futur « Grand Paris ». Sur la base des propositions de l'architecte et urbaniste Antoine Grumbach, Nicolas Sarkozy déclarait alors être dicté par la géographie en prônant l'émergence d'un territoire s'étendant du bassin parisien à la Manche, le long de l'axe Seine. « Le Havre, c'est le port du Grand Paris et la Seine l'axe nourricier autour duquel la métropole a
vocation à s'ordonner », confirmait-il. « Quid de Rouen ? », s'interroge aujourd'hui Valérie Fourneyron, Députée Maire de Rouen.
Si « l'idée d'un tel territoire lui {me} semble plus que jamais pertinente », l'élue rouennaise s'étonne toutefois de voir la capitale normande « rayée de la carte dans les propos présidentiels ». « Ce projet s'inscrit dans une dimension internationale et non politicienne. Ne tombons pas dans le piège du faux débat havro-élyséen qui ne servirait finalement que de simples intérêts particuliers, alors que le développement d'une grande métropole autour de la Seine mérite bien mieux », souligne Valérie Fourneyron.
La Députée Maire de Rouen tient à rappeler quelques réalités incontournables :
- Avec sa zone d'emploi de 720.000 habitants, Rouen constitue après Paris le deuxième bassin démographique et économique de l'axe Seine.
- Avec 22 millions de consommateurs dans un rayon de 200 kilomètres, le Grand Port Maritime de Rouen se hisse à la troisième place des ports français en valeur ajoutée et à la
sixième en tonnage.
« L'axe Seine ne peut donc s'appréhender que dans une complémentarité
Paris-Rouen-Le Havre. C'est l'ensemble Rouen-Le Havre qui constitue le débouché maritime de Paris : Rouen jouant son rôle naturel de port d'estuaire, Le Havre celui de port de la Manche », poursuit-elle. Ces réalités rappelées, Rouen entend prendre toute sa part au débat engagé et jouer pleinement son rôle dans le développement de l'axe Seine, coeur du projet municipal. Sans attendre les déclarations du Président de la République, Valérie Fourneyron a d'ailleurs rencontré sur ce sujet Bertrand Delanoé, Maire de Paris, et Antoine Rufenacht, Maire du Havre, en début de semaine dernière.
L'annonce présidentielle est également l'occasion de préciser que le développement du « Grand Paris » repose sur un impératif : améliorer les conditions de transport entre la Normandie et Paris. « A cet égard, l'amélioration de la desserte Le Havre-Rouen-Paris justifie deux investissements essentiels : d'une part, la modernisation du réseau
ferroviaire aux abords de Paris ; d'autre part, la construction à Rouen d'une gare d'agglomération », insiste Valérie Fourneyron.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article