Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 07:47
 
Les Franciliens attendent beaucoup du Grand Paris

Nicolas Sarkozy dévoilera demain ses projets pour le Grand Paris. Notre sondage exclusif montre une forte attente pour améliorer la vie au quotidien en Ile-de-France.



Sébastien Ramnoux | 28.04.2009, 07h00
 

Nicolas SARKOZY en a fait une de ses grandes priorités : faire de la région parisienne une métropole mondiale capable de rivaliser avec les mastodontes américains ou asiatiques, Silicon Valley ou Shanghai. Il veut dessiner avec les architectes les plus en vue une ville du futur, référence en termes d’écologie, d’urbanisme et de culture, afin d’améliorer les conditions de vie des quelque 11 millions d’habitants entassés dans les transports en communs, bloqués dans les embouteillages.

Créer un « super-métro » de 140 km autour de Paris

Demain, le chef de l’Etat doit donc dévoiler un plan ficelé par son secrétaire d’Etat Christian Blanc destiné à décongestionner les transports et à relancer le développement de grands pôles économiques. L’idée maîtresse est de créer un « super-métro » de 140 km autour de Paris reliant des pôles économiques et permettant de soulager des lignes de métro ou de RER conçues dans les années 1970. Mais le président de la République a dû avancer en terrain miné, dans une région tenue par la gauche depuis plus de dix ans. Le président PS du conseil régional, Jean-Paul Huchon, a vu dans un premier temps une « ingérence de l’Etat » avant les élections régionales de 2010. Christian Blanc a été accusé d’élaborer son plan sans consulter les élus locaux.
Jeudi dernier, Nicolas Sarkozy a tenu à rassurer les hommes forts de la région parisienne, Jean-Paul Huchon et le maire de Paris Bertrand Delanoë, les assurant que rien ne se ferait sans eux. Un signe d’apaisement nécessaire pour un Etat qui ne peut pas financer seul les 21 milliards d’euros que pourrait coûter le projet. Jean-Paul Huchon affirme désormais qu’il est « prêt à un partenariat avec l’Etat ». Tous seront bien obligés de s’entendre : notre sondage montre que les Français, et notamment les habitants de l’Ile-de-France, attendent des actes. A commencer par les transports, dossier qui sera au coeur de la bataille des élections régionales.


 

Le Parisien

 

 

POUR

« Une chance à saisir »

STÉPHANE GATIGNON, maire PC de Sevran (Seine-Saint-Denis)

Nathalie Perrier | 28.04.2009, 07h00
 
Il est l’un des farouches défenseurs du Grand Paris. Pour Stéphane Gatignon, la réorganisation de la métropole parisienne est « une chance à saisir ». « Ces dernières années, les inégalités en termes de richesse et d’habitat n’ont cessé de se creuser entre l’ouest et l’est de la région parisienne. Aujourd’hui, un habitant de Seine-Saint-Denis paie plus d’impôts locaux qu’un habitant de Neuilly, Puteaux (Hauts-de-Seine) ou Paris. C’est scandaleux ! Même chose pour les transports. Comment se fait-il par exemple qu’il n’y ait toujours pas une carte orange unique ? C’est bien la preuve que les structures actuelles sont dépassées. » Fort de ce constat, Stéphane Gatignon prône la suppression des départements et des syndicats intercommunaux et la création d’un véritable pouvoir métropolitain, élu directement par le peuple et doté de vraies compétences

Partager cet article

Repost 0

commentaires