Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Grand Paris: le gouvernement "prêt" â "se rapprocher de la région" (Blanc)

Lors des discours d'ouverture des assises de l'AMIF ,  Mme Alliot Marie sur la réforme en Ilde France a déclaré "que la concertation serait la régle et que toutes les propositions seraient présentées: nouvelle collectivité, communauté urbaine , ou formes de coopération plus souples". Dans quelques jours je metrrais en ligne le contenu de l'intervention que j'ai pronocé ce jour là, mais elle n'etait pas écrite...Pierre Mansat

Collectivités-réforme-IDF-maires-gouvernement
Grand Paris: le gouvernement "prêt" â "se rapprocher de la région" (Blanc)
PARIS, 7 avr 2009 (AFP) - Le secrétaire d'Etat â la région-capitale Christian Blanc a
tendu mardi la main au président PS de la région Ile de France Jean-Paul Huchon â propos
du Grand Paris, en se disant "prêt" â "se rapprocher de la région".
Confirmant que le président Nicolas Sarkozy recevrait les grands élus franciliens
avant le 29 avril, date â laquelle il présentera le projet de développement pour l'Ile
de France, M. Blanc a déclaré qU'alors région et gouvernement pourraient "converger".
"Nous pourrons alors converger parce que c'est dans l'intérêt général, parce que vous
devrez reconnaître que nos projets sont intéressants", a-t-il affirmé, devant le congrès
de l'Association des maires d'Ile-de-France.
"Nous sommes prêts nous-mêmes, a poursuivi M. Blanc, à nous rapprocher de la région
pour intégrer des modifications substantielles".
Plus tôt dans la matinée, le président de région avait déploré que le gouvernement
n'ait toujours pas transmis le schéma directeur de la région (Sdrif) au conseil d'Etat.
"L'essentiel de la préparation du Sdrif a eu lieu quand le président de la République
actuel n'était pas encore président", a répondu M. Blanc. "Le président a fait savoir
que le Sdrif n'avait pas d'ambition", a-t-il poursuivi.
"A partir de cet instant, nous avons travaillé sur trois axes stratégiques", celui du
développement économique, celui traité par les architectes nommés par le chef de l'Etat
pour rapprocher Paris et la banlieue, et celui des transports qui ont pris un retard
considérable depuis 20 ans, a rappelé le secrétaire d'Etat.
Pour sa part, en ouvrant le congrès, la ministre de l'intérieur, Michèle
Alliot-Marie, avait lancé un appel à tous les acteurs du dossier pour "s'accorder sur
l'essentiel". "Dans le dialogue, dans la concertation, nous pouvons faire bouger les
lignes en Ile-de-France", avait-elle dit, en reconnaissant qu'"à l'évidence" tous "ne
(seraient) jamais d'accord sur tout".
Par ailleurs, Mme Alliot-Marie a annoncé que la commission sur la réforme de la
fiscalité locale, mise en place par le Conseil national des exécutifs du 26 mars, se
réunirait vendredi au ministère des Finances sous l'autorité de la ministre de
l'Economie Christine Lagarde.
Jeudi, une autre commission, celle sur l'intercommunalité-métropole-villes nouvelles,
pilotée par elle-même, se réunira à l'Intérieur.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article