Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 00:24

L'EXPRESS.fr a interrogé --------------* sur son projet.

Pourquoi avez-vous décidé de lancer ce chantier sans l'Etat ? 

Cela fait neuf mois que nous attendons pour lancer nos projets et aujourd'hui nous risquons de nous voir imposer des choses sans avoir été consultés auparavant. J'ai été très très patient jusqu'à présent et il n'est pas raisonnable d'attendre plus. La région a le pouvoir de décider et d'agir à l'aide du Stif, c'est ce qu'elle fait aujourd'hui.

Comment allez-vous financer le plan de mobilisation pour les transports évalué à 18 milliards d'euros ?

12 milliards sont d'ores et déjà garanti par le budget du Stif, la part de l'Etat s'élevait à 6,5 milliards d'euros. Sur 10 ans, il ne sera pas impossible de récolter 300 à 400 millions d'euros par an. Tous les acteurs concernés, régions et départements augmenteront donc un peu leur budget destiné aux transports. Ces mesures sont largement à la portée de la région. Nous avions pensé au départ augmenter légèrement le prix des abonnements mais cette idée s'est heurtée rapidement à la question du pouvoir d'achat et je ne souhaite pas pour l'instant augmenter le coût pour les usagers alors que les services proposés actuellement ne sont pas entièrement satisfaisants. Actuellement, 45% du coût est pris en charge par les entreprises, 25% par l'abonné et le reste par la région. Mais cette question d'équilibre et de répartition du coût se posera à nouveau.

En avez-vous parlez avec Valérie Pécresse, tête de liste UMP pour les régionales de 2010 ? Quel est l'avenir de votre projet au cas où la droite reprendrait la tête de la région ?

On entend partout qu'il sera difficile de reprendre la région à la gauche... Et quant à Valérie Pécresse, j'aurais eu du mal à en parler avec elle étant donné qu'elle n'a pas assisté à un seul conseil régional en 4 ans ! D'autre part, une partie du projet est déjà en cours d'exécution.

Quelle est la position des départements des Hauts-de-Seine, dirigé par Patrick Devedjian et celui des Yvelines, présidé par Pierre Bédier, tous deux élus UMP ?

Ces deux départements sont impliqués dans le Plan de Mobilisation Transports. Le conseil général des Yvelines finance d'ailleurs à hauteur de 50 % la tangentielle Ouest, pour laquelle des travaux ont déjà débutés. Le conseil général des Hauts-de-Seine finance quant à lui en partie le tramway Chatillon-Vélizy-Viroflay. Chaque département  participe au financement des projets sur son sol.

Quelle est votre position par rapport au syndicat Paris Métropole porté par le maire de Paris, Bertrand Delanoë ?

Ce syndicat est une instance utile et volontaire au sein de laquelle tous les élus peuvent discuter librement. Le projet de rocade Arc Express était d'ailleurs l'un des premiers sujets de la conférence métropolitaine il y a 4 ans. La conférence métropolitaine est par la suite devenue le syndicat Paris Métropole et la région Ile-de-France en est l'un des membres fondateurs.

Quant au sujet du Grand Paris, il s'étend pour moi sur l'ensemble de la Région. Je reste formellement opposé à l'instauration d'une nouvelle gouvernance.

> * Jean Paul Huchon

Partager cet article

Repost 0

commentaires