Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 01:02

Les voeux de Bertrand Delanoë devant le Conseil de Paris


Devant les élus parisiens, le maire a évoqué mardi matin les priorités de l'action municipale pour 2009 : du soutien au logement à l'accueil de Taslima Nasreen, du plan départemental d'insertion à la Fête des mots...


» Ecoutez le discours du Maire de Paris au format mp3


2009, « une année extrêmement exigeante » : c'est ainsi que Bertrand Delanoë a souligné mardi, en présentant ses vœux aux élus du Conseil de Paris (dont « près de la moitié ne l'étaient pas dans la précédente mandature », a-t-il rappelé), la nécessité d'une action municipale ambitieuse. Il s'agira, pour le maire, « de répondre à l'attente de nos concitoyens, dont beaucoup sont dans la souffrance sociale, et en même temps de garder le cap de l'avenir ».

La Ville s'attachera en 2009 à « faire vivre la cohésion de la société » par la solidarité, tout en continuant « à amplifier la dynamique de Paris » et « à faire vivre ses valuers ».

Les actions de solidarité

- Extension du microcrédit à tous les arrondissements, « de manière à ce que même les plus pauvres de nos concitoyens qui n'ont pas accès aux crédits bancaires, puissent faire face, dans des conditions raisonnables, à du crédit à 2,0% ». » En savoir plus 

- Création de Paris logement : destinée aux Parisiens « qui consacrent autour de 30% de leurs revenus à leurs loyers ».

- Création d'une agence immobilière à vocation sociale : « de manière à épauler ceux des Parisiens qui n'ont pas ou trop insuffisamment accès au parc privé », cette agence « apportera aux propriétaires les garanties nécessaires ».

- Plan départemental d'insertion : 56 millions d'euros seront consacrés au retour à l'emploi des Rmistes.

La dynamique parisienne

-   « Un nouveau coup d'accélérateur pour l'investissement public » : en hausse de 18% par rapport à 2008, le montant des investissements publics atteindra 1,4 milliard.


-    Soutien aux PME : « au service de l'activité économique et de l'emploi », la Ville « ouvrira ses marchés aux Petites et moyennes entreprises et en particulier à celles spécialisées dans la croissance écologique ».


-    Création de l'Agence de l'Innovation : pour « encourager l'économie de l'intelligence », l'agence sera lancée « dès février avec des partenaires publics et privés ».

« Faire changer Paris »

La Ville, a poursuivi le maire, « va amplifier ses efforts pour le développement durable de notre ville ». Avec « deux projets vitaux pour la force de Paris : Batignolles et Paris Nord Est connaîtront une accélération au service du logement, de l'activité économique, des équipements publics, des espaces verts... »

Paris Métropole

Grâce au syndicat mixte Paris Métropole, « pourront se nouer des partenariats au service des politiques de transport, de logement... avec une solidarité financière ». Le maire souligne les conditions de la réussite : « faire confiance aux élus, de toutes sensibilités politiques, qui font la vitalité démocratique et la vraie représentativité de toute la population des collectivités de Paris Métropole ».

« Une nouvelle étape de la décentralisation interne à Paris »

Lors du Conseil de Paris de février, de nouveaux pouvoirs seront proposés aux vingt maires d'arrondissement. « Je rechercherais le consensus », précise Bertrand Delanoë, « si je ne le trouve pas nous avancerons quand même. »
Dans la corbeille : de nouvelles prérogatives en matière de gestion des équipements de proximité, d'attributions de subventions ou encore de choix des investissements localisés.

Défendre les valeurs de Paris

« Respect de la différence, goût de l'enrichissement contre le poison mortel de l'égoïsme » se traduiront par exemple par le projet Paname, pour rendre accessible l'espace public parisien aux déficients visuels et auditifs.
C'est aussi le sens de l'accueil réservé à Taslima Nasreen, citoyenne d'honneur de la Ville de Paris, « femme pourchassée pour ses convictions », qui va bénéficier d'un atelier d'artiste de la Ville : « Nous devons prouver par des actes qu'elle est chez elle à Paris. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT - dans Paris Métropole
commenter cet article

commentaires