Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

JF Lamour pour une fusion Ile de France et Normandie(s)

Dans La Gazette des Communes

Développement économique - 02/12/2008
Ile-de-France. Jean-François Lamour se prononce pour une fusion entre l'Ile-de-France et les deux Normandie

Jean-François Lamour, député et président du groupe UMP au conseil de Paris, revient dans une interview accordée à Jean-Baptiste Forray le 2 décembre 2008, sur les raisons de l'abstention de l'UMP lors du vote sur la création du syndicat mixte Paris métropole et fait part de sa vision du Grand Paris.
Pourquoi l'UMP s'est-elle abstenue lors du vote, le 25 novembre 2008, au Conseil de Paris, sur la création du syndicat mixte Paris Métropole ?
Parce que nous souhaitons que Paris soit mieux représentée, c'est-à-dire qu'elle dispose d'un siège en tant que ville mais aussi d'un autre comme département. Nous voulons également la constitution d'une commission ad hoc sur le Grand Paris au sein du conseil de Paris. Deux demandes qui nous ont été refusées.
Considérez-vous que le secrétaire d'Etat à la région capitale, Christian Blanc est assez présent dans le débat ?
Non, on le voit bien avec Saclay et Plaine-de-France : tout se passe en dehors de la capitale. Christian Blanc m'a confirmé que Paris n'était pas son sujet prioritaire. Comme il n'y a pas d'appétence folle de la part du maire de Paris, cela ne décolle pas. C'est dommage pour le développement économique. Il est scandaleux que Paris et l'Ile-de-France, avec tous leurs atouts, se situent aujourd'hui seulement dans les moyennes nationales de croissance.
Quelles doivent être les limites du Grand Paris ?
Les villes les plus riches auront des difficultés à partager la richesse. Il faut donc s'étendre pour atteindre une masse critique. La Seine est notre destin commun. Elle doit être notre cordon ombilical en instaurant des synergies industrielles et aéroportuaires avec notamment Le Havre et Rouen. Il convient de favoriser le dialogue inter-régions. A terme, je suis pour une fusion entre l'Ile-de-France et les deux Normandie.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article