Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

Maarten Kloos, et les centralités thématiques d'Amsterdam; dialogue avec Pierre Mansat

Club Ville Aménagement
" 5 à 7 " - octobre 2006 - Maarten Kloos
Le « 5 à 7 » du 10 octobre 2006

Maarten Kloos et les centralités thématiques
d'Amsterdam
Dialogue avec Pierre Mansat

Maarten Kloos dirige un centre de ressources, lieu indépendant de réflexion sur la qualité       architecturale et urbaine, promotion de certains projets et volonté de faire connaître la dimension internationale d'Amsterdam. Le centre d'architecture produit des expositions, des livres, a créé son bâtiment et son site Web - très utilisé et changé quotidiennement : « Tous les moyens sont bons, pour stimuler les débats et la pensée architecturale ».


Pierre Mansat, élu parisien, a créé la Conférence métropolitaine et travaille particulièrement à
la création de liens nouveaux entre Paris et les communes limitrophes.

Ariella Masboungi présente le thème des centralités périphériques comme essentiel à l'organisation des grands terr
itoires. Ces centralités ne sont pas copiées sur la ville historique mais inspirées par un autre mode de programmation, une autre esthétique spatiale et un autre type de composition. D'où l'intérêt de la démarche néerlandaise, qui impressionne la France tant par sa dynamique de projet urbain que pour son architecture très contemporaine.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article