Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

Grand Paris: et maintenant la solution "Jego".....

"Le secrétaire d'Etat à l'outre-mer Yves Jégo, maire de Montereau (Seine-et-Marne), a plaidé lundi pour un Grand Paris regroupant la capitale et les communes voisines et pour une «Grande région» Ile-de-France, lors d'un entretien avec Christian Blanc, secrétaire d'Etat chargé du développement de la région capitale.
M. Jégo, reçu par M. Blanc, a défendu pour le «Grand Paris» la création d'«une communauté urbaine regroupant Paris et les communes voisines et disposant d'une fiscalité propre», passant par une loi, a-t-il dit à l'AFP.
Cette structure aurait des «compétences partagées», portant entre autres sur les transports, le logement, le foncier et la sécurité, a-t-il précisé.
«Paris ne peut pas rester la seule grande ville française sans communauté urbaine», a souligné M. Jégo.
Parallèlement, le secrétaire d'Etat s'est dit en faveur d'une «grande région» Ile-de-France, créée aussi par une loi, qui, outre le transport, serait «redotée de pouvoirs particuliers», notamment en matière d'«urbanisme, de logement et d'infrastructures universitaires et de recherche».
«La zone d'extension de Paris est la grande banlieue», a expliqué M. Jégo. «La région capitale doit avoir une dimension internationale marquée et mener à bien de grands projets. Où peuvent-ils prospérer? en dehors du Grand Paris, car il y a du potentiel et de l'espace».
Pour M. Jégo, qui avait fait part en septembre de son souhait d'être le chef de file de l'UMP aux régionales de 2010 en Ile-de-France, «il ne faut pas qu'il y ait les oubliés du Grand Paris», «un sentiment» selon lui «d'ores et déjà partagé par les collectivités de grandes banlieues» (Yvelines, Seine-et-Marne,...).
Selon lui, M. Blanc, qui consulte tous azimuts depuis sa nomination il y a un mois, veut «dessiner une stratégie à 25 ans pour la région capitale» et déterminer un mode de gouvernance qui en soit «la conséquence». AFP

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article