Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

AFP: Grand Paris: projets avant fin 2008, gouvernance courant 2009 (Karoutchi)

AFP

-------------------------------------------------4 NL25 FRS 0456 140408-16h20

UMP-IDF-région-gouvernement,LEAD

Grand Paris: projets avant fin 2008, gouvernance courant 2009 (Karoutchi)

 

PARIS, 14 avr 2008 (AFP) - Le gouvernement entend définir avant la fin de l'année 2008 les grands projets du Grand Paris, puis élaborer début 2009 les décisions à prendre sur les modes de financement et déterminer les modes de gouvernance courant 2009, a affirmé lundi le secrétaire d'Etat Roger Karoutchi.

Au cours d'un déjeuner de presse, le chef de file UMP de l'opposition au conseil régional d'Ile-de-France a déclaré qu'"en tout état de cause, il faudra un texte de loi" pour la structure qui sera retenue.

M.Karoutchi a souligné que la création d'un Grand Paris n'aurait "pas de sens si on fait exploser la région".

Visant le rapport du sénateur UMP Philippe Dallier, qui propose la fusion de Paris et des trois départements de la petite couronne, M. Karoutchi a expliqué qu'"ignorer les quatre départements de la périphérie serait une erreur colossale".

"En réalité, avec un département unique qui concentrerait au coeur de l'agglomération 6 millions d'habitants et 75% du PIB de l'Ile-de-France, on tuerait la région sans savoir ce qu'on fait", a-t-il dit.

M. Karoutchi a également reproché "un manque de vision" au président PS du conseil régional d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon et, visant Bertrand Delanoë, repoussé un projet qui "se résumerait à une volonté d'imperium parisien".

Confirmant la nécessité d'une "impulsion de l'Etat et de son réengagement juridique et financier", il a demandé que l'"on réfléchisse à des moyens juridiques d'accélération des procédures", notamment en matière de financement des infrastructures de transports.

Selon lui, le projet de rocade souterraine de métro autour de Paris Métrophérique doit être réalisé dans un délai de "8 à 10 ans".

"Je n'ai pas de religion sur la structure, la gouvernance", a-t-il dit, ajoutant que grâce à la nomination de Christian Blanc comme secrétaire d'Etat à la région capitale, on pourrait faire l'économie du "syndicat mixte ouvert" qu'il avait appelé de ses voeux avec Françoise de Panafieu pendant la campagne municipale parisienne.

Parmi les projets du Grand Paris doivent figurer selon lui deux "écopolis", des écoquartiers, un grand pôle d'affaires à l'est, un grand campus universitaire et le Métrophérique.

M. Karoutchi, qui réunit lundi soir au conseil régional des élus de droite de la région parisienne, a confié au rapporteur général du budget Gilles Carrez (UMP) ainsi qu'à François Kosciusko-Morizet, maire UMP de Sèvres et vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine, une mission de réflexion sur des financements innovants pour des grands projets de transport.

eb/jmg/DS

 

AFP

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article