Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

Après la nomination de Christian Blanc

Sollicité par nombre de médias, je n’ai pas commenté la nomination de Christian Blanc au poste de secrétaire d’Etat au développement de la région capitale. Cette nouveauté était attendue depuis plusieurs semaines.

Attendons de connaître « sa feuille de route » comme ils disent.
J’ai simplement rappelé ce qui me semble être quelques idées forces qui doivent irriguer tout le débat à venir sur ce sujet.
> Nous sommes une République décentralisée (la Constitution). Les collectivités locales ont acquis une très grande légitimité politique. Rien ne peut se faire contre elles, sans elles. Nous ne sommes plus en 1964, à l’époque où le gouvernement pouvait décider de la création des communautés urbaines. D’ailleurs qui peut imaginer pouvoir imposer quelque chose à la Région Ile de France, a la Ville de Paris, au Conseil Général du Val de Marne, à Boulogne ? Plaine Commune ?
> Aucune  évolution ne peut se faire sans les citoyens
> Méfions nous des solutions miracles, ce défaut « français » nous allons trouver la bonne solution, à la bonne échelle. Méfions nous des solutions archaïques (XIXe siècle, XXe siècle). Il s’agit d’une métropole moderne. Les représentations anciennes type centre/périphérie ne sont plus opératoires (voir les travaux de Paul Chemetov et Frederic Gilli  www.pierremansat.com/article-7236428.html)
> La question du périmètre (des périmètres) ne peut venir qu’après le projet, le contenu. Et qui peut croire qu’il sera automatiquement consensuel. Qui va accepter de partager les ressources ? Combien l’Etat mettrait il au pot commun ?

En attendant le travail collectif initié par la Conférence Métropolitaine va se poursuivre. Avec les Assises du cœur Métropolitain.Pierre Mansat

Quelques articles
>ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/54/07/70/PM2/Blanc_lesechos.pdf

> ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/54/07/70/PM2/Blanc_latribune.pdf

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article