Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

Philippe Dallier pour une fusion Paris, 92,93,94

AFP : "Le sénateur UMP, Philippe Dallier, chargé d'un rapport sur le Grand Paris, a prôné mardi la fusion au sein d'une nouvelle collectivité locale, de Paris avec les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne).

 

"En terme de périmètre, le plus simple serait de se calquer sur les départements de la petite couronne qui pourraient être fusionnés avec Paris à compétences égales", a expliqué le sénateur-maire de Seine-St-Denis, recevant la presse à mi-chemin de sa mission confiée par l'Observatoire de la décentralisation du Sénat.

"On nous a invité à la rupture, voici l'occasion", a-t-il déclaré soulignant que cette solution aurait l'avantage "d'amener de la faisabilité" et de "permettre d'avancer".

Il souhaiterait "faire remonter" la compétence sur les collèges à la région Ile-de-France qui conserverait également celle du transport. En revanche il propose qu'en matière sociale (RMI, etc..), le financement soit assuré par ce Grand-Paris et la mise en oeuvre par la commune.

Pour le logement, il y aurait co-responsabilité et co-décision Grand-Paris/communes. Les grandes décisions en matière de développement économique et de sécurité seraient prises par le Grand-Paris.

Concernant la fiscalité, le sénateur a évoqué une taxe professionnelle unique, sans plus de précisions, renvoyant à un débat futur.

L'élu, de sensibilité chiraquienne, a marqué son désaccord avec d'autres propositions venant de son parti, dont celles des chefs de file UMP à Paris et à la région Ile-de-France Françoise de Panafieu et le ministre Roger Karoutchi (Relations parlement) et du porte-parole de l'UMP, Yves Jégo.

"Tous ceux qui ne veulent rien changer veulent en remettre une couche", a-t-il lancé.

Mme de Panafieu et M. Karoutchi proposent la création d'un "syndicat mixte ouvert" avec une participation des collectivités "librement consentie" pour lancer rapidement des projet d'infrastructures pour le Grand Paris.

Yves Jégo, député maire de Seine-et-Marne et "candidat à la candidature" UMP pour la présidence de la région Ile-de-France face à M. Karoutchi défend l'idée d'une "communauté urbaine du Grand-Paris".

Philippe Dallier qui remettra son rapport début avril a également souhaité qu'il y ait une "instance unique de concertation" sur l'idée du Grand Paris relancée début janvier par Nicolas Sarkozy.

L'UMP a annoncé la tenue le 12 avril d'états généraux et le maire de Paris Bertrand Delanoë "d'assises de l'agglomération parisienne" après les municipales"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article