Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

Évolution des revenus dans la Métropole du Grand Paris, étude de l'Apur:les inégalités continuent de s'accoitre #GrandParis

C'est l'APUR qui l'écrit. [et ne concerne que la "petite métropole , la MGP et ces 7 millions d'habitants] Cette étude conforte l’exigence de renouveler la pensée politique sur l'avenir de la métropole parisienne/Grand Paris., la nécessité d'une formidable audace démocratique organisant une évolution /révolution institutionnelle pour partager les ressources. Pierre Mansat

La note est à télécharger ici > https://www.apur.org/fr/nos-travaux/evolution-revenus-metropole-grand-paris

"Cette note analyse les dynamiques sociales sous l’angle de l’évolution des revenus des ménages à l’échelle de la Métropole du Grand Paris.
L’analyse porte sur une période un peu longue, de 2001 à 2016, afin de mesurer de réelles tendances de réduction ou d’accroissement des écarts. 

Les disparités s’accroissent pour une majorité de communes et quartiers entraînant une polarisation toujours plus marquée entre territoires aisés et territoires modestes.
Dans certains territoires tels que Plaine Commune, Paris Terres d’Envol, ou Grand-Orly Seine Bièvre, le revenu des ménages demeure très faible et les écarts se creusent par rapport à la
moyenne régionale. Inversement, les territoires de richesses tels que Grand Paris Seine Ouest ou Paris Ouest La Défense se consolident.

De manière globale, les mouvements de rééquilibrage paraissent très limités, malgré les orientations, confirmant de lourdes tendances héritées du passé.
Les quartiers les plus centraux et les plus accessibles sont marqués par des évolutions sociales témoignant de l’arrivée de populations disposant de niveaux de
revenus plus élevés dans des communes qui restent globalement populaires. L’impact des projets d’aménagement et de transports apparaît également comme important localement, favorisant ces dynamiques.

Face à ce constat qui n’est pas nouveau et qui semble s’amplifier, l’objectif de rééquilibrage territorial reste majeur en permettant, a minima, à tous les métropolitains d’accéder aux mêmes niveaux de services et d’aménités."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article