Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

MUMIA et les prisonniers américains gravement exposés à la pandémie du COVID 19, agissons !

MUMIA et les prisonniers américains gravement exposés à la pandémie du COVID 19, agissons !

Le peuple américain est à son tour durement touché par la pandémie du COVID 19

Avec 700.000 cas et 40.000 morts, les Etats-Unis dénombrent plus du quart des malades infectés sur la planète par le coronavirus. Si la situation en France reste préoccupante, celle des Etats-Unis confère à la catastrophe sanitaire et sociale au rythme, selon le New York Times, des atermoiements et de l’irresponsabilité de Trump dans la gestion de la crise qui contribuent à faire galoper l’épidémie. Vous trouverez en pièces jointes des informations plus détaillées et l'appel lancé par les organisations américaines de défense des droits humains pour attirer l'attention du monde entier sur le drame qui se joue dans les prisons si les autorités ne prennent pas des mesures de libérations massives de détenus. Pour mémoire, avec plus de deux millions de personnes incarcérées, les prisons des Etats-Unis sont les plus peuplées au monde. Vous trouverez également l'appel des soutiens américains à Mumia exigeant sa libération immédiate, ainsi que celle des détenus malades et âgés qui croupissent dans les prisons de Pennsylvanie. Le Collectif français LIBERONS MUMIA vous invite à répondre à cet appel en interpellant les autorités politiques et pénitentiaires de Pennsylvanie par mails, Facebook et Twitter. Pour ce faire, vous trouverez en pièce jointe leurs coordonnées et un modèle de message à leur adresser.

Nous comptons sur vous pour assurer le succès de cette mobilisation dont dépend la vie d'hommes et de femmes en danger de mort.

Comme chaque année, nous vous invitons également à faire parvenir à Mumia une carte postale de votre région pour son anniversaire. Il aura 66 ans le 24 avril. Merci de respecter scrupuleusement les recommandations d'usage à prendre pour l'envoi de ce courrier (voir la note en pièce jointe)

 

Message à envoyer

aux autorités de Pennsylvanie

Le Collectif français LIBERONS MUMIA vous invite à vous associer à l'appel des soutiens américains à Mumia exigeant sa libération immédiate, ainsi que celle des détenus malades et âgés qui croupissent dans les prisons de Pennsylvanie. Pour ce faire, il vous suffit de copier et d'adresser le message ci-dessous (en anglais) aux autorités politiques et pénitentiaires de Pennsylvanie par mails, Facebook et Twitter.

Message à envoyer :

 

Let us express our concern for Mumia Abu-Jamal and all the elderly and sick prisoners. Their detention during the covid 19 global pandemic exposes them to death. We demand their immediate release.

Traduction : Exprimons notre inquiétude pour Mumia Abu-Jamal et tous les prisonniers âgés et malades. Leur détention pendant la pandémie mondiale covid 19 les expose à la mort. Nous exigeons leur libération immédiate.

 

Destinataires :

Tom Wolf - GOUVERNEUR DE PENNSYLVANIE 
Pour lui écrire en ligne :

https://www.governor.pa.gov/contact/#OnlineForm
Réseaux sociaux : @GovernorTomWolf

John Wetzel - SECRÉTAIRE D'ÉTAT AUX AFFAIRES PÉNITENTIAIRES DE PENNSYLVANIE
Pour lui écrire en ligne : 

https://expressforms.pa.gov/apps/pa/cor/contact-us
Réseaux sociaux : @CorrectionsPA
 

Larry Krasner - PROCUREUR DE PHILADELPHIE

Pour lui envoyer un mail : justice@phila.gov

Réseaux sociaux : @PhilaDAO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article