Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 16:16

Je suis très heureuse de m’adresser à vous aujourd’hui. Je mesure combien le moment est historique.

J’ai une pensée émue pour tous ceux qui ont cru et ont été à l’origine de l’aventure il y a 15 ans : Bertrand Delanoë et Pierre Mansat bien sûr, mais aussi Jacques J. P. Martin, Philippe Laurent, Jean-Yves Le Bouillonnec et Bernard Gauducheau... Dès le départ, lors de cette première réunion à Vanves en 2006, cette métropole était perçue comme une chance pour tous, dans un esprit de solidarité et respect de chacun.

Aujourd'hui, nous y sommes, la métropole est différente de celle que nous avions imaginé, certes, mais l’esprit de solidarité et de respect ont réussi à perdurer, au-delà des tentations partisanes. C’est une immense victoire. Une promesse. Un gage de réussite pour l’avenir.

Je salue les volontés convergentes grâce auxquelles nous sommes parvenues à construire l’exécutif. Cette gouvernance partagée, et respectueuse de chaque territoire et de chaque sensibilité politique, constituait une condition indispensable pour la création d’une métropole viable. Elle témoigne aussi de notre capacité à dépasser les clivages, à avancer collectivement.

Cet état d’esprit raisonné et constructif sera fondamental pour progresser sur des sujets aussi fondamentaux que le logement, la pollution de l’air, la réduction des inégalités ou le rééquilibrage Est/Ouest.

Je suis de celles qui ont résolument voulu une organisation métropolitaine. Dès mon élection, je m’y suis pleinement engagée. Si j’ai accepté d’être 1ère Vice-Présidente aux côtés de Patrick Ollier, c’est parce que je suis convaincue que nous pouvons faire bouger les lignes sur ces sujets cruciaux. Je mettrai toute mon énergie au service de ce projet métropolitain, avec la force de l’histoire et de l’image internationale de Paris, avec mes convictions de social-démocrate ouverte au monde et aux autres et avec un respect profond de chacun.

Dans cette période de trouble démocratique, cette construction métropolitaine n’efface pas les différences droite-gauche, mais elle témoigne de notre capacité de les dépasser pour l’intérêt général de nos territoires.

Ensemble nous pèserons davantage, à la fois dans nos échanges avec l’État et avec les autres métropoles du monde. Mais ensemble, nous avons aussi le devoir de faire mieux.

Nous devons être ambitieux pour notre métropole. D’abord, il faudra dépasser les contraintes de gestion qui seront au début importantes. En cela, je suis tout à fait disposée à ce que la Métropole s’appuie sur les services parisiens, comme ça se pratique dans de nombreuses métropoles, dans un souci de rationalisation et d’économie.

!nous devons aussi donner du souffle à notre métropole, et ainsi poser très vite des actes forts, notamment en direction des territoires les plus en difficulté.

C’est le sens que je veux donner à la candidature aux JO qui nouera le destin de Paris avec la Seine-Saint-Denis, c’est le sens de projets comme la Villa Médicis à Clichy-sous-bois, la Cité de la Gastronomie dans le Val de Marne, ou encore de l’arc de l’innovation.

Il est temps aussi de relancer le dialogue avec les équipes d’architecture internationales qui avaient œuvré sur la métropole post Kyoto. Travaillons ensemble, avec eux et avec nos habitants à la Métropole de l’après COP21, à celle que nous projetons dans les 10 ans, celle des JO.

J’insiste également sur la nécessité de développer un véritable cadre de participation citoyenne. La loi prévoit la création d’un conseil de développement. Veillons à ce qu’il ne devienne pas une instance de notables, mais qu’il soit au contraire un lieu ouvert, libre, lié aux habitants.

Nous sommes au début d’une formidable aventure, nous avons la responsabilité de la réussir. Nous pouvons donner à voir au monde un nouveau modèle de métropole: une métropole inclusive et bienveillante, une métropole durable qui expérimente et innove.

Que la naissance de la métropole intervienne maintenant, à l’aube de 2016, après une année 2015 si douloureuse, témoigne de notre force politique commune, de notre volonté farouche d’avancer envers et contre tout, de notre détermination à faire rayonner le modèle démocratique et républicain qui nous rassemble et nous fédère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT
commenter cet article

commentaires