Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Devedjian "juge NKM "légitime" pour présider la Métropole du Grand Paris"et bien non !

Une première réaction très lapidaire: non NKM ne peut pas être la presidente de la Métropole . Comme toute intercommunalité la construction de la MGP exigera la recherche de convergences [ les principales dispositions devront être votées a la majorité des 2/3], la présidence , de droite , doit revenir à un élu en situation de travailler à ces convergences. Ce ne peut être le cas de NKM , candidate LR , battue aux municipales de Paris .

Devedjian juge NKM "légitime" pour présider la Métropole du Grand Paris

11/09/2015 PARIS, 11 sept 2015 (AFP) -

Le co-président de la mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris (MGP) Patrick Devedjian (LR) a estimé vendredi que Nathalie Kosciusko-Morizet était "légitime" pour présider la nouvelle collectivité, qui doit voir le jour le 1er janvier 2016.

"Ça peut être Nathalie", a affirmé M. Devedjian, interrogé par l'AFP sur le nom de celui ou celle qui pourrait présider la MGP.

"Le Conseil constitutionnel lui a conféré une légitimité. Ça l'a placée sur un piédestal", a poursuivi M. Devedjian, faisant allusion au rejet par les Sages d'un amendement à la loi NOTRe qui visait à empêcher la chef de l'opposition parisienne de siéger parmi les élus métropolitains.

La maire de Paris Anne Hidalgo n'avait pas caché son soutien à cet "amendement anti-NKM". Elle a aussi coutume d'affirmer que seul un président d'exécutif -et non un élu d'opposition- pourra prétendre au poste.

Nathalie Kosciusko-Morizet "a été maire (de Longjumeau, NDLR), elle a l'expérience. Il n'est dit nulle part que ce doit être un maire de plein exercice", a répondu M. Devedjian, interrogé sur ce point.

Selon des informations des Échos qui n'ont pas été démenties, jeudi, la mairie avait imaginé un nouveau dispositif visant une nouvelle fois à évincer Nathalie Kosciusko-Morizet mais y avait renoncé, faute d'être suivie par le gouvernement.

"Ce n'est pas sérieux", a commenté M. Devedjian. "C'est une manière de faire sa campagne. La victimisation est souvent le meilleur moyen de faire sa promotion".

"Anne Hidalgo a rendu NKM légitime", a-t-il résumé.

La présidente du groupe UMP au Conseil de Paris n'a pas encore fait part de ses intentions concernant une éventuelle candidature. M. Devedjian ne peut pour sa part siéger à la Métropole, n'étant pas un élu municipal.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

troplapidaire 17/09/2015 11:17

illégitime ! vraiment ? mais vous estimez sans doute que l'on peut être battue et maire de Paris ... où battu mais recasé dans l'administration (les exemples sont nombreux)...