Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Devedjian "juge NKM "légitime" pour présider la Métropole du Grand Paris"et bien non !

Une première réaction très lapidaire: non NKM ne peut pas être la presidente de la Métropole . Comme toute intercommunalité la construction de la MGP exigera la recherche de convergences [ les principales dispositions devront être votées a la majorité des 2/3], la présidence , de droite , doit revenir à un élu en situation de travailler à ces convergences. Ce ne peut être le cas de NKM , candidate LR , battue aux municipales de Paris .

Devedjian juge NKM "légitime" pour présider la Métropole du Grand Paris

11/09/2015 PARIS, 11 sept 2015 (AFP) -

Le co-président de la mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris (MGP) Patrick Devedjian (LR) a estimé vendredi que Nathalie Kosciusko-Morizet était "légitime" pour présider la nouvelle collectivité, qui doit voir le jour le 1er janvier 2016.

"Ça peut être Nathalie", a affirmé M. Devedjian, interrogé par l'AFP sur le nom de celui ou celle qui pourrait présider la MGP.

"Le Conseil constitutionnel lui a conféré une légitimité. Ça l'a placée sur un piédestal", a poursuivi M. Devedjian, faisant allusion au rejet par les Sages d'un amendement à la loi NOTRe qui visait à empêcher la chef de l'opposition parisienne de siéger parmi les élus métropolitains.

La maire de Paris Anne Hidalgo n'avait pas caché son soutien à cet "amendement anti-NKM". Elle a aussi coutume d'affirmer que seul un président d'exécutif -et non un élu d'opposition- pourra prétendre au poste.

Nathalie Kosciusko-Morizet "a été maire (de Longjumeau, NDLR), elle a l'expérience. Il n'est dit nulle part que ce doit être un maire de plein exercice", a répondu M. Devedjian, interrogé sur ce point.

Selon des informations des Échos qui n'ont pas été démenties, jeudi, la mairie avait imaginé un nouveau dispositif visant une nouvelle fois à évincer Nathalie Kosciusko-Morizet mais y avait renoncé, faute d'être suivie par le gouvernement.

"Ce n'est pas sérieux", a commenté M. Devedjian. "C'est une manière de faire sa campagne. La victimisation est souvent le meilleur moyen de faire sa promotion".

"Anne Hidalgo a rendu NKM légitime", a-t-il résumé.

La présidente du groupe UMP au Conseil de Paris n'a pas encore fait part de ses intentions concernant une éventuelle candidature. M. Devedjian ne peut pour sa part siéger à la Métropole, n'étant pas un élu municipal.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

troplapidaire 17/09/2015 11:17

illégitime ! vraiment ? mais vous estimez sans doute que l'on peut être battue et maire de Paris ... où battu mais recasé dans l'administration (les exemples sont nombreux)...