Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Pierre Mansat et les Alternatives

Pierre Mansat et les Alternatives

Sous ce titre style groupe de rock des années 60, se cache un blog consacré aux luttes émancipatrices, à la recherche du forum politico/social pour des alternatives, à la critique du système territorial français et à son évolution possible, aux luttes urbaines et au" Droit à la Ville", au Grand Paris, aux relations Paris/Banlieues; aux enjeux de la métropolisation, .......par Pierre Mansat, délégué général de La Ville en Commun, animateur de l'Association Maurice Audin

> Sur Le Monde.fr , Bartolone favorable a un report de la Métropole du Grand Paris

...

« La métropole est en panne »

Député de Seine-Saint-Denis, M.Bartolone a saisi l’occasion de son déplacement à Puteaux, l’une des villes les plus riches de la région pour souhaiter de nouveau « un rééquilibrage » entre l’est et l’ouest de l’Ile-de-France. Mais c’était aussi pour mieux constater l’impuissance de la future métropole du Grand Paris (MGP) à y parvenir. « La métropole est en panne, a renchéri M. Bartolone. Il y a une alliance qui l’a réduite à la portion congrue. Si aujourd’hui on en reste là je préfère qu’on reporte » sa création, a-t-il confié.

Le gouvernement a programmé la création de la MGP au 1er janvier 2016. Mais le Sénat a voté, début juin, son report au 1er janvier 2017 lors du vote en seconde lecture du projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe).

Reste à savoir si les députés voteront, à leur tour, le délai souhaité par le Sénat, lors du dernier l’examen du texte, en juillet. Marylise Lebranchu, ministre de la décentralisation, s’y était fermement opposée au Sénat. « L’idée fait son chemin », a cependant glissé M. Bartolone, dimanche.

La MGP doit englober Paris, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine. Pour certains élus proches de M. Bartolone, le report de sa création permettrait d’élargir son périmètre à l’échelle de la région. Sur le marché de Puteaux, dimanche, un parlementaire PS du 92 décryptait : « Huchon [le président actuel de la région] n’a pas réussi à tuer le projet de MGP alors qu’elle torpille les pouvoirs de la collectivité régionale. Bartolone va peut-être y parvenir ».

Pour le candidat PS, « il faut être de nouveau plus ambitieux. On voit bien que c’est le périmètre régional qui va jouer un rôle extrêmement important dans l’aménagement solidaire de la région » , a jugé M. Bartolone.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article