Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Paris Metropole
  • Paris Metropole
  • : blog consacré au Grand Paris, à Paris Métropole aux relations Paris / Banlieues par Pierre Mansat
  • Contact

Coups de coeur

Recherche

Texte libre

17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 08:51

Annonces du Premier Ministre sur le Grand Paris - 14 avril 2015

Manuel Valls s’est exprimé sur le Grand Paris lors du salon de l’Association des Maires d’Ile de France, faisant suite au deuxième comité interministériel sur ce sujet. Le prochain est prévu en octobre prochain.

METROPOLE DU GRAND PARIS

Manuel Valls est satisfait du résultat de la première lecture du projet de Loi NOTRE, et fait référence aux ajustements encore nécessaires, notamment sur le PLU (cf. l’avis conforme de la métropole sur les PLU des territoires, qui serait supprimé lors de la seconde lecture).

Sur le futur conseil métropolitain, il indique que « les citoyens ne comprendraient pas qu’il comprenne 350 membres. » (Extrait du discours)

ATELIER INTERNATIONAL DU GRAND PARIS

Manuel Valls souhaite « renouer avec l’esprit d’origine » (Extrait du discours). Il rencontrera les équipes d’architectes-urbanistes avant l’été. Et il leur demande de travailler à une grande exposition pendant la COP 21.

LOGEMENT-AMENAGEMENT

Manuel Valls avait annoncé l’OIN multi-sites en octobre dernier, et avait alors retenu cinq sites. Suite à l’inquiétude exprimée par les élus locaux sur la méthode employée par l’AFTRP (futur Grand Paris Aménagement) pour définir les périmètres, il annonce le choix des sites en septembre pour laisser le temps d’une concertation. Il prend l’exemple du parc G. Valbon à La Courneuve et des portes du sud du Grand Paris dans l’Essonne.

Le territoire de Paris n’est pas directement concerné par les OIN.

GRAND PARIS EXPRESS

Manuel Valls confirme les financements pour le Grand Paris Express et leur inscription dans le CPER 2015-2020 signé le 16 février 2015. Y compris le prolongement d’EOLE pour 1,75 milliard et CDG-Express. A noter sur Eole : « Les financements de l’Etat, de la Région et de la SNCF sont à présent sécurisés. Nous devrons travailler avec la Ville de Paris et les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines à finaliser le plan de financement, et attribuer les marchés de travaux d’ici à l’été. » (Extrait du discours)

Le gouvernement s’engage aussi sur la dimension environnementale des chantiers, notamment l’évacuation des déblais par voie fluviale. L’Etat va inscrire certains projets de gares du GPE dans les PRU et les contrats de ville.

Par ailleurs, il annonce l’accès mobile à internet dans tout le réseau existant d’ici à 2017.

POLLUTION DE L’AIR

Manuel Valls, sans faire référence au plan parisien, annonce un « dispositif concerté, rapide, efficace pour faire face aux épisodes de pollution et interdire les véhicules les plus polluants. » (Extrait du discours)

JEUX OLYMPIQUES ET EXPOSITION UNIVERSELLE

Manuel Valls soutient les deux candidatures de Paris.

Pascal Lamy sera nommé pour piloter celle de l’exposition universelle. « Je lui demanderai de mettre en place le dispositif de candidature, en lien avec ExpoFrance. Ce dispositif doit s’appuyer sur 3 piliers : les collectivités – Ville de Paris, région Ile-de-France notamment–, les partenaires fondateurs, et les autres acteurs privés. » (Extrait du discours)

Une association d’étude et une fondation seront créées pour les JO ; Manuel Valls précise que c’est la Ville qui dépose le dossier, la Région ayant choisi d’accompagner, et l’Etat ayant choisi de soutenir.

FORET DE PIERRELAYE ET ESPACES VERTS

Manuel Valls insiste sur le projet de forêt de Pierrelaye : « La création de la forêt de Pierrelaye sera emblématique de cette démarche. Après un siècle d’épandage des eaux usées, cette plaine sera transformée grâce à la réutilisation des déblais du chantier du Grand Paris express. Elle doit devenir un nouveau poumon vert de la métropole. L’Etat coordonne ce travail et nous allons nous assurer qu’il continue à avancer. Je salue dans ce cadre l’action de mon ami Alain RICHARD, ainsi que le travail constructif du SIAAP, de la Ville de Paris et de la Société du Grand Paris. » (Extrait du discours)

Par ailleurs, le gouvernement veut développer un tissu d’espaces verts et naturels autour et dans les espaces urbanisés, avec des outils de protection foncière contre l’artificialisation des sols et le classement de forêts. Il travaillera sur liaisons entre ces espaces et sur la continuité écologique sur les berges.

VALLEE DE LA SEINE

Un plan interrégional Vallée de la Seine sera signé cet été pour engager les financements de l’État pour la première phase d’étude de la ligne Paris-Normandie, et pour une nouvelle phase d’études pour la construction d’un port Seine-métropole Ouest. Trois appels à projets seront lancés, dont un sur la transition énergétique et l’autre sur une approche intégrée de l’aménagement. Manuel Valls « souhaite que la Vallée de la Seine prenne appui sur les villes et les communautés de commune d’Ile-de-France et de Normandie – qui soutiennent ce projet activement depuis le début. » (Extrait du discours)

FISCALITE

Manuel Valls veut revoir pour la prochaine loi de finances les grilles tarifaires de la redevance pour création de bureaux, commerces et entrepôts, en fonction des zones, notamment en faveur de l’est parisien et de la grande couronne.

INFRASTRUCTURES ROUTIERES

Manuel Valls annonce 810 millions d'euros (dans le CPER) pour moderniser les autoroutes et les voies rapides de la région, aménager des voix pour bus et taxis, diminuer le bruit, et travailler sur leur insertion urbaine. « Je pense par exemple aux autoroutes reliant Paris aux aéroports. » (Extrait du discours)

Par ailleurs, l’Etat va céder le foncier qui n’est plus nécessaire à l’exploitation des autoroutes.

INVESTISSEMENT

La Caisse des Dépôts doit travailler sur une structure d'investissement spécifique pour les grands chantiers du Grand Paris avec l'objectif d'attirer les financements étrangers. Business France fera la promotion auprès d’investisseurs internationaux potentiels des grand programmes immobiliers de la région.

ENERGIE

Un fonds air/bois régional sera créé avec l’argent de l’État, de l’Ademe et des collectivités, afin de favoriser la combustion individuelle de bois.

Le fonds chaleur sera doublé en trois ans pour atteindre 40% de bâtiments connectés d’ici 2020, et pour atteindre 50 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique de ces réseaux.

Le gouvernement annonce également le doublement du rythme des rénovations thermiques dans le tertiaire, et le triplement dans le logement.

UNIVERSITES

D’ici 2020, l’État va procéder à l’actualisation des schémas pluriannuels de stratégie immobilière des établissements universitaires franciliens.

INSERTION ET LOGEMENT ETUDIANT

L’État cofinancera une plate-forme pour veiller aux clauses sociales et d’insertion des chantiers du Grand Paris.

L’Etat va poursuivre la mise en œuvre du Plan 40 000 avec près de 10 000 logements supplémentaires.

INNOVATION ET NUMERIQUE

Manuel Valls évoque l’arc de l’innovation parisien.

Il mandatera la métropole pour créer une plate-forme d’acteurs pour la promotion, le développement et le pilotage des réseaux intelligents..

LA DEFENSE

Manuel Valls souhaite revoir la gouvernance de La Défense. Le préfet de région doit remettre un rapport dans les 3 mois

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre MANSAT
commenter cet article

commentaires